La bourse ferme dans 6 h 18 min
  • CAC 40

    6 666,01
    +53,25 (+0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 119,84
    +30,54 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,03 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1892
    +0,0017 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 809,50
    -7,70 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    33 241,52
    -2 245,86 (-6,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    961,45
    +11,54 (+1,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,24
    -0,71 (-0,96 %)
     
  • DAX

    15 597,71
    +53,32 (+0,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 097,59
    +65,29 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,62 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3917
    +0,0010 (+0,07 %)
     

RTE lance un réseau de stockage d'électricité piloté par robots, première mondiale

·1 min de lecture

Grande première mondiale. RTE lance le 1er réseau de stockage d'électricité piloté par robots ! Le soleil brille de tous ses feux, le vent souffle à décorner les bœufs : la production des éoliennes ou des fermes solaires connaît parfois des pics de production qui se moquent des besoins de consommation. Que faire de ce surplus d'énergie? "Aujourd'hui, il est perdu : on demande alors d'arrêter une éolienne par exemple", explique Christian Poumarède, attaché de direction chez RTE. Pourtant, à des centaines de kilomètres de l'éolienne ou des panneaux photovoltaïques, une ville a des besoins.

Mais, pour y acheminer l'électricité depuis les régions rurales où sont généralement installés les champs éoliens ou solaires, il faudrait augmenter la capacité des lignes à haute tension, dont le coût, déjà élevé, serait d'autant moins justifié que ces surplus de production n'interviennent que "200 à 300 heures par an", selon M. Poumarède. La solution s'impose donc d'elle-même: il faut stocker le surplus "le temps qu'une capacité se libère dans la ligne", indique Mathieu Pafundi, chef de projet chez RTE.

>> A lire aussi - EDF ne s’attend pas à une envolée des tarifs réglementés de l’électricité

Bref, c'est un problème "de tuyaux", résume Christian Poumarède. "On crée comme un bassin de rétention (...) qui permet de ne pas engorger les tuyaux". D'où "Ringo", un réseau de stockage sur batteries, d'un coût de 80 millions d'euros, sur trois sites: Fontenelle (Côte d'Or), Bellac (Haute-Vienne) et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le n°1 de Mitsubishi Electric tire sa révérence, après un scandale qui risque d'"endommager considérablement la confiance dans l'industrie du Japon"
Bière : Ninkasi se sépare de son site historique
Velux fait la loi sur les toits de l'Hexagone
Le gain faramineux du plus grand fonds de pension du monde
Ce robot de Heineken vous suit à la trace avec de la bière fraîche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles