Publicité
La bourse ferme dans 4 h 42 min
  • CAC 40

    7 524,01
    -184,01 (-2,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 847,75
    -87,75 (-1,78 %)
     
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0045 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    2 342,70
    +24,70 (+1,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 487,61
    -669,89 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 423,96
    +6,09 (+0,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,54
    -0,08 (-0,10 %)
     
  • DAX

    18 033,25
    -232,43 (-1,27 %)
     
  • FTSE 100

    8 120,89
    -42,78 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    -0,0047 (-0,36 %)
     

RSF perd son directeur général Christophe Deloire, décédé à 53 ans

AFP / THOMAS SAMSON

A la tête de Reporters sans frontières (RSF) depuis 12 ans, Christophe Deloire est mort samedi à 53 ans, « des suites d’un cancer fulgurant », laissant derrière lui un long combat pour la liberté de la presse.

Il « a transformé l’association en un champion mondial de la défense du journalisme, durant douze ans », a salué RSF dans un communiqué transmis à l’AFP. « Enquêteur, formateur, président d’ONG, Christophe Deloire avait le journalisme au cœur. Pour la liberté d’informer et le débat démocratique, cet esprit libre se battait, sans frontières, sans repos », a réagi sur X le président Emmanuel Macron.

Bataille face à CNews

Christophe Deloire était encore en février sur les plateaux de CNews face à Pascal Praud pour défendre la décision du Conseil d’État sur le renforcement du contrôle par l’Arcom de la chaîne d’infos appartenant au milliardaire conservateur Vincent Bolloré, devenue « un média d’opinion », selon RSF. On avait également pu apercevoir sa grande silhouette, cheveux grisonnants et lunettes rondes, aux côtés des grévistes du JDD, qui ont protesté pendant plus d’un mois à l’été 2023 contre l’arrivée de Geoffroy Lejeune, marqué à l’extrême droite, à la direction du titre de Lagardère.

PUBLICITÉ

« Nous allons dire non à un ogre qui dévore les médias d’information et les transforme en médias d’opinion », avait lancé le visage de RSF à la tribune, lors d’une soirée de soutien organisée par l’ONG. De l’ancienne ministre de la Culture Rima Abdul Malak au patron du régulateur de l’audiovisuel, Roch-Olivier Maistre, les réactions pleuvent pour lui rendre hommage.

Pour le journaliste Pierre Haski, président du conseil d’administration de RSF, « Christophe Deloire a dirigé l’organisation à un moment crucial pour le droit à l’information. Sa contribution à la défense de ce droit fondamental a été considérable ». « Il était un ardent défenseur de notre profession à un moment où notre travail et nos valeurs sont de plus en plus remises en question », a salué le directeur de l’information de l’AFP, Phil Chetwynd.

En charge des « Etats généraux de l’information »

L’an dernier, Christophe Deloire avait été nommé délégué général des États généraux de l’information, une promesse de campagne d’[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi