La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0913
    -0,0080 (-0,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    21 574,07
    -332,38 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    541,21
    -4,11 (-0,75 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

RSA : demande, montant et conditions

GERARD BOTTINO / CrowdSpark

Un revenu minimum pour vivre et se réinsérer : c’est l’objectif du RSA depuis sa création en 2009. Cette aide sociale a remplacé le revenu minimum d’insertion (RMI) et l’allocation pour parent isolé (API). La somme versée aux allocataires est financée par les départements, qui se retrouvent face à des dépenses de plus en plus importantes du fait de la hausse du nombre de bénéficiaires. Les jeunes qui entrent dans le monde du travail ne sont pas à l’abri de commencer leur parcours professionnel par la case RSA. Hélas, ils ne sont pas les seuls, à l’instar de ces millions de Français qui touchent aujourd’hui cette allocation.

Pour bénéficier du RSA, il faut résider en France de manière stable (au moins 9 mois dans l'année). Il n’est pas nécessaire d’avoir la nationalité française. Les citoyens de l'Espace économique européen et les ressortissants étrangers avec un titre de séjour en cours de validité depuis 5 ans minimum peuvent aussi prétendre à l’allocation.

Les demandeurs du RSA doivent être âgé d’au moins 25 ans, à moins que vous ayez un enfant à charge. Il n'y a pas d'âge maximum pour le toucher. Concernant les jeunes actifs de 18 à 24 ans, ils peuvent bénéficier d’un RSA jeune actif sous certaines conditions. Ils doivent par exemple avoir exercé une activité professionnelle pendant au moins deux ans à temps plein au cours des trois années précédant la demande de RSA.

Les ressources du foyer doivent être inférieures à un montant calculé en fonction de la composition de celui-ci. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les assurances de téléphones et de voyages seront mieux encadrées pour prévenir les risques d'escroqueries
RSA : pourquoi les allocataires peinent tant à trouver un travail
Investissement immobilier : les rendements des SCPI Corum et Remake au sommet en 2022
Les Livrets A et LDDS au plus haut niveau depuis dix ans
L’escroquerie par "vishing" : ils se font passer pour votre banquier et siphonnent votre compte