La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 371,15
    -529,03 (-1,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Royaume-Uni: les ventes au détail s'envolent en avril avec la réouverture des magasins

·2 min de lecture

La réouverture des commerces au Royaume-Uni est synonyme d'explosion de la vente au détail, et une baisse des ventes en ligne.

Les ventes au détail ont bondi de 9,2% sur un mois en avril au Royaume-Uni grâce à la levée de restrictions sanitaires et notamment la réouverture des magasins non essentiels, avec une poussée particulièrement forte dans l'habillement.

L'envolée atteint 42,4% comparé à avril 2020, qui avait été le premier mois de confinement strict dans le pays au début de la crise du coronavirus. A ce rythme, le volume de ventes se trouve près de 11% supérieur à son niveau de février 2020, avant le plein choc de la pandémie.

Les ventes dans les magasins non alimentaires, qui pour beaucoup avaient dû fermer leurs portes pendant le confinement strict qui a eu lieu dans le pays entre fin décembre et le 12 avril, ont tiré la progression, avec notamment une flambée de 69% dans l'habillement, secteur qui avait particulièrement souffert de la pandémie et qui enregistre ainsi un effet de rattrapage.

Lire aussi

Baisse des ventes en ligne

En revanche, les consommateurs s'étant précipités en nombre dans les magasins à leur réouverture, les ventes en ligne ont reculé dans tous les secteurs et leur part atteignait 30% du total des ventes au détail.

Les ventes de carburant ont également enregistré une forte croissance de 10,6% avec l'autorisation de se déplacer dans le pays à partir du 12 avril. Les magasins alimentaires, qui ont pu rester ouverts pendant toute la pandémie et ont largement bénéficié de la crise sanitaire, sont les seuls en avril à avoir enregistré une petite baisse de leur performance.

Les économistes s'attendent en général à ce qu'une part de la trésorerie accumulée par les Britanniques pendant les mois de confinement où toutes les possibilités d'achats, voyages ou distractions étaient fortement réduites, soit dépensée dans les semaines en cours et à venir et alimente ainsi une forte reprise. De nouvelles restrictions ont été levées lundi avec l'autorisation de voyager hors du pays, la réouverture des pubs, restaurants, hôtels, cours de sport et autres.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles