La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 319,13
    -63,96 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Le Royaume-Uni va doper son économie plombée par l’inflation : le conseil Bourse

Alors que la reine Élisabeth II vient de fêter ses 70 ans de règne, le gouvernement du Royaume-Uni “a annoncé des mesures de relance visant à protéger l'économie et à empêcher que le ralentissement ne se transforme en récession. Ces nouvelles dépenses fiscales (budgétaires, NDLR) permettraient à la Banque d'Angleterre (BoE) de continuer à relever ses taux d'intérêt pour lutter contre l'inflation la plus élevée depuis quatre décennies”, souligne Stéphane Monier, directeur des investissements chez Lombard Odier.

L'économie britannique subit un choc provoqué par le renchérissement de l'énergie, qui se traduit par une baisse du pouvoir d'achat des consommateurs et une “crise du coût de la vie”. Alors que la Banque d'Angleterre a mis en garde contre une possible récession au second semestre 2022, Lombard Odier craint que la croissance du PIB ne dépasse pas 1,5% en 2023. Pour autant, la nouvelle enveloppe budgétaire réduit les risques qui pèsent sur l'économie britannique, selon la banque, pour qui la faiblesse persistante de la livre Sterling “devrait conforter notre préférence pour les actions du Royaume-Uni”.

Il faut dire que la Bourse du Royaume-Uni présente l'avantage, pour les actions du pays, “d'un équilibre entre les caractéristiques de type valeur (la value, secteurs d’activité traditionnellement décotés, NDLR) et défensives (secteurs résistant à l'affaiblissement du cycle économique, NDLR)”, plus spécifiquement “un mélange d’actions liées à l'énergie, aux mines, aux produits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Volotea modifie à son tour sa politique de bagage
La République tchèque veut multiplier ses réserves d’or par 9, la Pologne et la Hongrie pas en reste
La BCE va agir face à l'inflation, le taux à 10 ans de la France à 2%, le CAC 40 décroche
Dassault et Airbus ne trouvent pas d'accord, le projet d'avion de combat européen SCAF repoussé ?
Aérien : sans mesures "rapides et agressives", le secteur ne respectera pas l'Accord de Paris sur le climat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles