La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,18
    -276,11 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0022 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    -767,75 (-2,55 %)
     
  • BTC-EUR

    26 362,39
    -24,60 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    649,41
    +2,08 (+0,32 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Royaume-Uni: les supermarchés remboursent les aides fiscales

·1 min de lecture

Mercredi, Tesco, le leader britannique de la distribution, avait été le premier à rembourser à son gouvernement 583 millions de livres d'allègements d'impôts obtenus pour soutenir l'économie au plus fort de la pandémie. Ce jeudi, ses concurrents, Sainsbury's, Asda et Aldi et Morrison lui ont emboîté le pas. Une initiative attendue des autorités britanniques.

Ces géants des supermarchés au Royaume-Uni se portent bien. Preuve en est, ils vont rembourser à l'État au total plus d'un milliard et demi de livres de baisses de taxes sur les locaux commerciaux.

Certes, lors du premier confinement, au printemps, ils étaient sous pression à cause de l'afflux de clients paniqués dans les magasins et en ligne qui a engorgé les approvisionnements. On se souvient que les rayons de denrées de première nécessité comme la farine, le sucre, le lait, les œufs étaient en rupture.

Ces grandes enseignes ont aussi dû investir massivement en mesures sanitaires. Mais leurs dépenses ont été compensées par des ventes solides, qui leur ont permis de faire des bénéfices.

En plus de ce remboursement d'allègements fiscaux, Tesco, pour sa part, a même décidé de pérenniser 16 000 emplois pour ses ventes en ligne et de verser des dividendes à ses actionnaires.

À lire aussi : Pandémie: Tesco rembourse 585 millions de livres d'allégements fiscaux à l’Etat britannique

Ces groupes répondent également à l'injonction des députés conservateurs et de l'opposition. Récemment, ils avaient appelé à ce que la grande distribution rembourse environ 2 milliards de livres d'exemptions fiscales accordées par l'État.