La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 498,70
    -355,62 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Royaume-Uni : un plan à 150 milliards de livres face à la flambée des prix de l'énergie

UK PARLIAMENT/AFP - JESSICA TAYLOR

Liz Truss a dévoilé jeudi au Royaume-Uni un plan à 150 milliards de livres (172 milliards d'euros) pour contrer la flambée des prix. Soit l'un des plus généreux en Europe.

Liz Truss a dévoilé jeudi à la Chambre des communes une "garantie sur les prix de l'énergie" qui permettra de bloquer la facture des ménages à 2.500 livres par an, couplée à un soutien pour les entreprises. Un plan qui atteindrait au total 150 milliards de livres (172 milliards d'euros), sur deux ans, soit l'un des plus généreux en Europe.

Deux jours après sa nomination, la nouvelle occupante de Downing Street frappe fort. Elle a annoncé une intervention massive sur le marché de l'énergie pour protéger les consommateurs de la flambée des prix. "Nous allons soutenir le pays cet hiver et le prochain, et nous nous attaquons aux causes profondes de ces problèmes, afin que nous ne nous retrouvions pas à nouveau dans cette situation", a-t-elle déclaré au Parlement.

Sans blocage, le plafond réglementaire des prix de l'énergie aurait dû évoluer en fonction des prix de marché, portant la facture annuelle moyenne des ménages à 3.549 livres en octobre et à plus de 5.000 livres en janvier, selon les prévisions des analystes. "Nous agissons, de manière à ce que les gens puissent traverser cet hiver. C'est le moment d'être audacieux", a défendu Liz Truss à la Chambre des communes.

Le plan prévoit également des aides pour les entreprises. Selon la Deutsche Bank, la subvention des prix de l'énergie et les réductions d'impôts également promises par Liz Truss pourraient coûter 179 milliards de livres, soit environ la moitié de la somme dépensée par la Grande-Bretagne pendant la pandémie de COVID-19.

Frein à l'inflation

Cette décision aurait pour première conséquence de freiner l'inflation. Selon les dernières prévisions de la Banque d'Angleterre, la hausse des prix pourrait atteindre 13 % cet hiver.

La Première ministre a expliqué que le Trésor allait annoncer un projet conjoint avec la Banque d'Angleterre pour répondre aux besoins extraordinaires de liquidités des entreprises du secteur de l'énergie, pour un montant de 40 milliards de livres. Ce qui est de nature à inquiéter les m[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi