Marchés français ouverture 4 h 56 min
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 902,11
    +81,71 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0504
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 352,82
    -165,47 (-0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    16 230,41
    -319,29 (-1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,90
    -8,32 (-2,02 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     

Royaume-Uni : le numéro de Liz Truss était vendu à moins de 8 € sur le web

Le smartphone de l’ancienne Première ministre britannique aurait été piraté pendant son mandat de secrétaire d’État aux affaires étrangères. Le quotidien Daily Mail révèle que son numéro de téléphone était disponible dans une liste vendue pour un prix ridicule sur internet.

On trouve des milliards d’informations privées sur internet, y compris celles des politiques. Le quotidien britannique Daily Mail plonge Liz Truss, l’ancienne Première ministre britannique – avec un mandat record de 45 jours – dans la polémique ce 29 octobre 2022 en dévoilant une affaire de cyberattaque menée par les Russes.

Alors qu’elle était à la tête des affaires étrangères, son smartphone personnel a été piraté « par des agents soupçonnés de travailler pour le Kremlin », peut-on lire dans Daily Mail. « Une source a déclaré que le téléphone était si gravement compromis qu’il a maintenant été placé dans un coffre-fort verrouillé à l’intérieur d’un emplacement sécurisé du gouvernement. »

Les hackers auraient eu accès des conversations privées avec Kwasi Kwarteng, le ministre chargé des Finances, ainsi que de nombreux autres partenaires internationaux. Des discussions au sujet de l’Ukraine, y compris sur les livraisons d’armes, ont potentiellement été consultées. Près d’une année de messages a été récupéré, selon les sources du Daily Mail. Boris Johnson, alors Premier ministre, a été alerté par ce piratage et a imposé un silence total sur cette affaire.

[Lire la suite]