La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 323,70
    +7,38 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 143,72
    -32,68 (-0,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 120,53
    +128,32 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    0,9890
    -0,0096 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    18 087,97
    +1 008,46 (+5,90 %)
     
  • BTC-EUR

    20 421,16
    -73,77 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,51
    -0,90 (-0,20 %)
     
  • S&P 500

    3 787,80
    -3,13 (-0,08 %)
     

Royaume-Uni: Kwasi Kwarteng, un chancelier de l'Echiquier hors norme

ISABEL INFANTES / AFP

Kwasi Kwarteng est sans doute le ministre de l'Economie le plus brillant depuis Gordon Brown. Déroutant, moins libéral que ses collègues conservateurs, il prône le "pragmatisme intégral".

Prononcer un premier discours à la Chambre des communes est un moment pénible. Il faut enquiller les platitudes sur son prédécesseur et parler des préoccupations quotidiennes de ses électeurs. A l'été 2010, Kwasi Kwarteng, un jeune député conservateur de 35 ans, s'est prêté à un tout autre exercice. S'adressant aux députés travaillistes, il les a attaqués frontalement sur l'état déplorable des finances publiques, mettant en cause leur responsabilité. Douze ans après, le voilà chancelier de l'Echiquier. Avec comme première mission de .

Kwarteng est sans doute le chancelier le plus doué intellectuellement depuis Gordon Brown. Et certainement le plus étrange. Formé à Eton et à Cambridge, il décroche un bon job à la City et occupe ses loisirs comme chroniqueur au Daily Telegraph et au magazine masculin FHM . Elu de la banlieue de Londres, c'est un conservateur orthodoxe pure souche, même si ses origines ghanéennes détonnent un peu.Il est d'ailleurs le premier noir à accéder à la Chancellerie, même si ses trois prédécesseurs étaient aussi issus de la diversité.

Kwarteng se démarque à d'autres égards. D'abord physiquement, avec son mètre quatre-vingt-seize et sa voix de stentor. Docteur en histoire, il profite des temps morts de la vie parlementaire pour lire aux Archives nationales et écrire sur les pages les plus cruelles et dérangeantes de l'empire britannique. Des histoires qui mettent mal à l'aise la plupart des députés conservateurs. Son ambition s'est assouvie pas à pas.

Lire aussi

Entre génie et idiotie

Il lui a fallu sept ans, de 2010 à 2017, pour passer de député d'arrière-ban à secrétaire privé parlementaire, l'échelon le plus bas possible sur l'échelle ministérielle. A titre de comparaison, c'est le temps qu'il a fallu à son prédécesseur, Rishi Sunak, pour passer de statut de jeune parlementaire au 11 Downing Street. Ses amis, ses collègues et ses fonctionnaires brossent un portrait bien particulier de lui. Il semble doté d'une forme d'intelligence oscillant [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi