La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 092,93
    -4 488,39 (-9,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Royaume-Uni : coup de frayeur après l'hospitalisation de la reine Elizabeth II

·1 min de lecture

Gros coup de frayeur au Royaume-Uni. La reine Elizabeth II a passé la nuit de mercredi à jeudi à l'hôpital. Plus de peur que de mal, finalement, puisque la souveraine est rentrée à Windsor. Mais l'inquiétude demeure, d'autant que le palais ne communique pas beaucoup sur l'état de santé de Sa Majesté.

Selon le communiqué du palais, la reine a été admise à l'hôpital pour des tests préliminaires, mercredi, avant de rentrer au château jeudi midi. "Elle garde un bon moral", précise Buckingham. Et aucune autre indication sur sa santé n'a été communiquée pour l'heure.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Cette hospitalisation fait suite à l'annulation d'une visite officielle de la souveraine en Irlande du Nord, mercredi. Sur les conseils de ses médecins qui lui ont recommandé le repos pendant quelques jours, selon la presse britannique, qui cite des sources proches du palais, la reine a passé du temps à son bureau jeudi, après son retour de l'hôpital.

Aperçue pour la première fois avec une canne en public

La souveraine détient le record de longévité sur le trône britannique, auquel elle a accédé il y a près de 70 ans, en 1952. Outre ses rares précédentes hospitalisations, on ne lui connaît pas de problèmes de santé si ce n'est qu'elle avait dû manquer une visite en janvier 2020 en raison d'un léger rhume.

La reine Elizabeth a été vue en public pour la dernière fois mardi soir, lors d'une réception officielle au château de Windsor. Elle y est alors apparue...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles