Marchés français ouverture 1 h 28 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 926,84
    -15,30 (-0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0079
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    19 844,98
    +81,07 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    22 649,06
    -794,19 (-3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    542,63
    -15,10 (-2,71 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre craint une récession en 2023, l'inflation à 13% cet automne

La Banque d'Angleterre souffle le froid. Alors que l'inflation atteint des records de 40 ans, elle devrait plonger le Royaume-Uni en récession pour plus d'un an, selon la banque centrale britannique, qui vient de procéder à la plus forte hausse du taux directeur depuis 27 ans. L'inflation britannique devrait selon le rapport de politique monétaire poursuivre son escalade, à plus de 13% en octobre, et atteindre un record depuis fin 1980, après avoir déjà atteint en juin 9,4% sur un an, alimentant une crise du coût de la vie qui menace particulièrement les ménages britanniques les moins riches.

La flambée des prix du gaz depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine fait prévoir à la BoE une révision douloureuse du plafond des prix de l'électricité facturée aux consommateurs de 75% en octobre. "Cela ferait monter la dépense énergétique annuelle par foyer d'un peu moins de 2.000 livres à environ 3.500 livres, soit trois fois plus qu'un an plus tôt", précise la BoE. Le régulateur britannique de l'énergie, l'Ofgem, a en outre annoncé jeudi que le plafond serait désormais révisé tous les trimestres, contre seulement deux fois par an jusqu'ici, pour améliorer la stabilité du marché, ce qui, dans le contexte actuel, laisse entrevoir une nouvelle hausse douloureuse des prix dès le mois de janvier.

Les dégâts seront lourds pour l'économie : "nous prévoyons une contraction de la production chaque trimestre" entre les trois derniers mois de 2022 et les trois derniers de 2023, prévient la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elon Musk accuse Twitter de lui avoir "jeté de la poudre aux yeux", Twitter conteste
Meta lance un emprunt pour la première fois
Le pétrole a effacé le choc de la guerre en Ukraine, les craintes de récession l'emportent
Veolia sanctionné par le marché, craintes sur 2023 : le conseil Bourse
Lufthansa enregistre son premier bénéfice net trimestriel depuis la pandémie de Covid-19

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles