La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0063 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    42 676,30
    +1 476,28 (+3,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3834
    -0,0060 (-0,43 %)
     

Avec le rover Perseverance, le spatial français débarque sur Mars

·2 min de lecture

VIDEO - Le rover américain Perseverance, qui doit atterrir sur la planète rouge le 18 février, embarque un instrument high-tech, SuperCam, conçu en France. Une fierté pour le patron du CNES Jean-Yves Le Gall. Rencontre.

Ce jeudi 18 février vers 21h48, Jean-Yves Le Gall s’apprête à vivre ce que la Nasa appelle les "sept minutes de terreur". Un film d’horreur? Un thriller spatial, plutôt. Il s’agira d’attendre sept longues minutes pour savoir si le rover Perseverance, chargé de trouver des traces de vie sur Mars, a bien atterri sur la planète rouge, après une arrivée dantesque à 20.000km/h, le déploiement de son parachute et le démarrage de ses rétrofusées. Si le président du CNES attend l’échéance avec tant de stress, c’est qu’un des éléments-clés du rover, le laser SuperCam, est d’origine française. ": il va analyser la composition des roches en tirant dessus au laser", explique Jean-Yves Le Gall, invité de l’Entretien HEC Challenges/BFMBusiness.

, avec le lancement l’été dernier de la sonde émiratie Hope, de la sonde chinoise Tianwen-1, et de la fameuse mission Mars 2020 de la Nasa, qui intègre le rover Perseverance. Pourquoi cette frénésie? "On sait que Mars a été habitable, la question est désormais de savoir si elle a été habitée, résume le patron du CNES. Les missions vers Mars revêtent aussi un intérêt politique évident. Mars, c'est l'"ultimate mission", avec plus de six mois de transfert, et une entrée très piégeuse dans l'atmosphère que peu de pays maîtrisent."

Thomas Pesquet sur la Lune?

L’Europe, elle, n'a pas encore décollé. La mission ExoMars, qui prévoit l'envoi sur le sol martien du rover Rosalind Franklin, a été reportée de deux ans, de 2020 à 2022. Mais la France et le Vieux continent n'ont pas à rougir, assure Jean-Yves Le Gall. "Nous avons lancé Mars Express en 2003, nous écoutons battre le cœur de Mars sur la mission américaine InSight, nous sommes sur Curiosity. Et pour 50 à 70 millions d'euros, le coût de développement de SuperCam, nous embarquons sur Perseverance, un programme à 2,5 milliards de dollars. Quand vous regardez la situation avec un peu de recul, nous tenons la dragée haute aux Etats-Unis avec un budget 15 fois inférieur."

L'Europe nourrit égal[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi