La bourse ferme dans 7 h 46 min
  • CAC 40

    5 832,05
    +34,07 (+0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 724,26
    +18,27 (+0,49 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2200
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 788,80
    -9,10 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    41 084,69
    -308,26 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 000,51
    +5,85 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,59
    +0,37 (+0,59 %)
     
  • DAX

    14 007,19
    +31,19 (+0,22 %)
     
  • FTSE 100

    6 688,64
    +29,67 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4141
    -0,0000 (-0,00 %)
     

Le rover Perseverance a atterri avec succès sur Mars

·2 min de lecture

Le rover Perseverance a atterri sur le sol martien après sept mois de voyage, a annoncé jeudi 18 février l'agence spatiale américaine, une réussite éclatante pour la Nasa qui marque le début d'une mission de plusieurs années. "Atterrissage confirmé !", s'est exclamée Swati Mohan, en charge du contrôle des opérations. Dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory, à Pasadena en Californie, les équipes présentes ont explosé de joie.

La Nasa a immédiatement communiqué une image prise par le rover sur place. "Bonjour le monde. Ma première vue sur la maison qui sera la mienne pour toujours", a tweeté le compte officiel du rover pour accompagner l'extraordinaire image en noir et blanc, sur laquelle on peut voir l'ombre du véhicule projetée au sol. Le cratère de Jezero, dont les scientifiques pensent qu'il contenait il y a 3,5 milliards d'années un lac, était le site d'atterrissage le plus périlleux jamais tenté par la Nasa. Perseverance sera chargé d'y collecter des preuves de vie ancienne sur Mars.

>> A lire aussi - La NASA achète de la poussière lunaire à un prix ridiculement bas

Après être entré à 20.000 km/h, les frictions avec l'air ont fait monter la température du vaisseau jusqu'à 1.300°C. Le rover était protégé par un bouclier thermique, qui n'a été largué qu'après l'ouverture d'un immense parachute supersonique. Huit rétrofusées ont fini de le ralentir avant qu'il ne déploie ses six roues, suspendu le long de câbles jusqu'au contact avec le sol.

>> A lire aussi - Le coût pharaonique du prochain alunisseur de la Nasa

Les équipes de la Nasa vont passer les prochains jours à vérifier que le rover et ses nombreux équipements de pointe n'ont pas été endommagés et fonctionnent correctement. Perseverance est seulement le cinquième rover à fouler le sol martien. Depuis le premier, en 1997, ils sont tous américains, et l'un d'eux, Curiosity, est toujours en activité ailleurs sur la planète rouge. Les premiers prélèvements de roche par Perseverance devraient commencer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hayu, le Netflix de la téléréalité, est disponible en France
Le Boeing 737 MAX de retour dans le ciel européen
PME , fini les pannes de vos machines avec les capteurs Ewattch
Amazon met la main sur son concurrent australien
Nouveau record pour le Bitcoin qui franchit les 50.000 dollars