Marchés français ouverture 34 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,23
    +0,34 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1937
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 880,77
    +63,70 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    27 519,16
    -1 332,70 (-4,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    791,84
    -18,35 (-2,27 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

En route pour la réouverture: les salles de sport prêtes à reprendre du muscle

·2 min de lecture

REPORTAGE VIDEO - Après 8 mois de fermeture, les salles de sport s'apprêtent à rouvrir leur portes mercredi 9 juin. A dix jours de la réouverture, elles s’organisent pour mettre en place toutes les mesures sanitaires et continuent de lutter pour un accompagnement prolongé de l’Etat.

Courir sur un tapis de course, pédaler sur un vélo ou encore renforcer ses biceps sur un appareil de musculation… En salle de sport, c’est impossible depuis huit mois! Fin septembre, Olivier Véran, ministre de la Santé, avait annoncé la, sans donner de date de réouverture et en les présentant comme "des lieux de contamination importants". Dès la semaine prochaine, les salles de sport -faisant partie des derniers lieux fermés actuellement- vont pouvoir finalement rouvrir. Cette longue fermeture a fragilisé ces établissements, qui vont tenter de se muscler le plus rapidement possible pour sortir la tête de l’eau.

Des salles de sport optimistes mais prudentes

"Sur le retour de nos adhérents en salle, nous sommes très optimistes! Sur l’arrivée de nouveaux abonnés, nous allons rester prudents: l’été est toujours une période creuse pour les salles de sport", explique Céline Remy Wisselink, cofondatrice des salles , représentant 33 clubs en France. Et pourtant, seuls les nouveaux abonnés pourraient aider ces entreprises, puisque qu’elles vont déjà devoir faire des gestes commerciaux pour les mois prélevés alors que les adhérents ne pouvaient pas pratiquer. "Nous avions laissé les prélèvements les trois premiers mois de la fermeture, avec des accompagnements sportifs (live sur les réseaux sociaux, envoi de conseils nutrition ou de séances d’entrainement à la maison). Nous avions de l’espoir, mais finalement voyant que la situation perdurait, nous les avons stoppés à partir de janvier 2021 et nous ne les reprendrons qu’à la réouverture", précise Brice Dufourg, manager des salles pour Paris.


L’enseigne KeepCool mise aussi sur une offre forte pour attirer de nouveaux abonnés: 9,90 euros les trois premiers mois, au lieu de 34,90 euros. "Dans certains pays, les salles de sport sont déjà rouvertes et les populations se sont ruées sur les machines. C’est pour cela que nous sommes très optimistes. Le a prouvé que le sport était important pour garder une bonne santé mentale et ph[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles