Marchés français ouverture 6 h 25 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 040,34
    -65,67 (-0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    52 337,54
    -2 470,29 (-4,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 470,67
    -34,48 (-2,29 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Rousseau ou Jadot? Le second tour très indécis de la primaire écologiste s'ouvre

·2 min de lecture

Qui de Yannick Jadot ou Sandrine Rousseau représentera les écologistes lors la présidentielle? Le résultat final de la primaire sera annoncé mardi.

et son "écologie de gouvernement" ou et sa "radicalité" assumée? Les plus de 122.000 inscrits à la primaire écologiste sont appelés à partir de ce samedi 25 septembre à désigner leur candidat à la présidentielle, lors d'un second tour très indécis. Le résultat final, qui sera annoncé mardi à 17H30 à Paris par les organisateurs, est au moins aussi imprévisible que celui du premier tour, qui n'a pas livré un tableau facile à interpréter, avec quatre candidats au-dessus de 20%.

Il est difficile de prévoir vers qui les électeurs de Delphine Batho (22,32%), chantre de la "décroissance" mais aussi ancienne ministre spécialiste des questions régaliennes, vont se reporter. Ni ceux du maire de Grenoble Eric Piolle (22,29%), qui incarnait à la fois une écologie ancrée à gauche et un souci de pragmatisme institutionnel.

"Depuis qu'EELV existe, il y a d'un côté un élan vers la respectabilité, l'institutionnalisation, et de l'autre un élan vers une écologie caisse de résonnance des luttes et levier de rupture plutôt que rouage du système", analyse un ancien élu Vert, bon connaisseur du parti. "La difficulté pour les deux finalistes est que le socle de premier tour est faible, pour l'un comme pour l'autre", ajoute-t-il.

Soutiens de poids lourds écologistes pour Jadot

L'eurodéputé Yannick Jadot, favori sur la ligne de départ, a obtenu la première place au premier tour avec 27,7% des voix, . La dynamique médiatique des dernières semaines est plutôt pour sa concurrente Sandrine Rousseau, qui a recueilli 25,14% des voix.

Pour l'enrayer, Yannick Jadot a occupé le terrain toute cette semaine, réalisant un premier déplacement à Sevran mardi, un deuxième dans le 20e arrondissement de Paris vendredi, les deux fois sur un thème mêlant écologie et social. Il a lui-même dû se positionner sur la "radicalité", estimant qu'elle devait se traduire concrètement en "écologie de gouvernement". Le candidat a bénéficié pour l'épauler de nombreux soutiens de poids lourds écologistes ces derniers jou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles