La bourse ferme dans 4 h 17 min

Dans le rouge, Nissan est contraint de revoir à la baisse ses objectifs annuels

1 / 2

Dans le rouge, Nissan est contraint de revoir à la baisse ses objectifs annuels

Le constructeur automobile japonais Nissan a de nouveau abaissé jeudi ses prévisions 2019/20, face à une chute plus forte que prévu de ses ventes au troisième trimestre, et son patron a laissé entendre que des restructurations supplémentaires étaient inévitables.

Nissan espère désormais dégager un bénéfice net de 65 milliards de yens (544 millions d'euros) sur l'ensemble de l'exercice en cours qui s'achèvera le 31 mars, contre une précédente prévision de 110 milliards de yens.

Sur l'ensemble des neuf premiers de l'exercice, son bénéfice net a fondu de 87,6% sur un an à 39,3 milliards de yens.

Au troisième trimestre, son résultat net a même glissé dans le rouge à hauteur de 26,1 milliards de yens (-218,4 millions d'euros), contre un gain de 70,4 milliards de yens un an plus tôt.

Quatre usines à l'arrêt

L'allié du français Renault a aussi révisé en forte baisse sa prévision annuelle de bénéfice d'exploitation annuel, passée de 150 à 85 milliards de yens, et plus légèrement celle de son chiffre d'affaires annuel, révisée à 10.200 milliards de yens contre 10.600 milliards de yens auparavant.

En outre, ces prévisions "n'incluent pas l'impact potentiel du nouveau coronavirus", a averti le directeur général Makoto Uchida lors d'une conférence de presse au siège du groupe à Yokohama (sud-ouest de Tokyo).

Le groupe est déjà affecté par l'épidémie de Covid-19. Quatre de ses usines d'assemblage en Chine sont toujours...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi