La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,18
    -276,11 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,2165
    +0,0021 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    29 391,26
    -767,75 (-2,55 %)
     
  • BTC-EUR

    26 340,62
    -46,37 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    647,25
    -0,08 (-0,01 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Roselyne Bachelot, une ministre "trophée" ? Elle répond aux attaques

·1 min de lecture

Alors que les artistes paient un lourd tribut à la crise, la ministre de la Culture est sur tous les fronts. Roselyne Bachelot tente de trouver des solutions même si la situation est grave. Dans les colonnes du magazine Elle, elle est revenue son long parcours de femme politique et a répondu aux critiques qui la visent depuis quelques semaines. A ceux qui pensent qu'elle n'est qu'un trophée, la ministre de mâche pas ses mots : "Je les invite à se rendre dans un service de réanimation. J’espère pour eux qu’aucun de leurs proches ne sera touché par le Covid, comme certains des miens. A un moment, on défend une idée, une possibilité mais des considérations supérieures s’imposent. Je les accepte", a-t-elle expliqué.

Roselyne Bachelot reste mobilisée pour sortir de cette crise. "Quelle politique serais-je si j’étais incapable de comprendre cela ? Je ne serais pas une personne de grande qualité. C’est un sacrifice pour moi, comme pour le monde de la culture et l'ensemble des Français. C'est pour ça que je suis mobilisée, pour que ce sacrifice puisse être pansé et cicatrisé. C'est pour cela que je prépare la sortie de la pandémie", a-t-elle lâché.

La ministre n'a jamais caché ses engagements. Si elle ne se revendique pas féministe, elle ne manque jamais une occasion de mener son combat. "Mon féminisme est un féminisme classique de constat des inégalités et de combat", a-t-elle estimé. Elle le qualifie aussi bien "intellectuel" qu’"opérationnel". "Le fait que, dans chaque groupe qui (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Une horreur » : cette chanson de Johnny Hallyday que son meilleur ami déteste
Brigitte et Emmanuel Macron : leur différence d'âge a inspiré une expression en Afrique
David Hallyday ne partage pas une habitude de Laeticia : "Il y a un côté un peu vulgaire"
VIDEO - Cindy Sander victime d'attouchements à 6 ans : elle brise le silence
VIDÉO - Christophe Castaner « prend plaisir à mettre une petite tape » à Gérald Darmanin