Marchés français ouverture 16 min
  • Dow Jones

    29 823,92
    +185,32 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 355,11
    +156,41 (+1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 800,98
    +13,44 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 558,27
    -9,41 (-0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    15 644,77
    +173,28 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    371,30
    -8,56 (-2,25 %)
     
  • S&P 500

    3 662,45
    +40,82 (+1,13 %)
     

Roselyne Bachelot l’assure : elle se serait levée aux César pour soutenir Adèle Haenel

·2 min de lecture

Ce lundi 26 octobre, Roselyne Bachelot était l'invitée d'Apolline de Malherbe sur BFMTV. Durant cet entretien, la ministre de la Culture a souhaité prendre la défense d'Adèle Haenel, récemment mise en cause par la réalisatrice Maïwenn dans les colonnes de Paris Match.

Roselyne Bachelot a décidé de se ranger derrière Adèle Haenel. Pour rappel, en février dernier, l'actrice a quitté la cérémonie des César après l'attribution du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski, pour son film J'Accuse. Une nomination qui a fait grand bruit et qui en a choqué plus d'un dans l'industrie du cinéma, et au-delà. Récemment, c'est la réalisatrice Maïwenn qui a donné son avis sur le sujet, dans les colonnes de Paris Match. Elle a salué le travail de l'époux d'Emmanuelle Seigner et en a profité pour tacler Adèle Haenel. "Polanski a reçu un prix pour un film formidable, où est le problème ? On ne lui a pas non plus décerné un prix Nobel! Adèle Haenel doit avoir un gros bobo quelque part, pour être partie comme elle l'a fait", a-t-elle estimé. Invitée sur BFMTV ce lundi, Roselyne Bachelot est revenue sur le coup de colère de la jeune comédienne lors de la cérémonie des César.

"Moi ce que je veux, c'est combattre le sexisme. Je pense que la récompense de Roman Polanski était malvenue et qu'elle a blessé à juste titre des militantes", a fait savoir la ministre de la Culture. Et d'ajouter : "L'association des César, qui n'a rien à voir avec une organisation gouvernementale, aurait dû sans doute éviter ce genre de difficulté", a-t-elle confié. Apolline de Malherbe a alors demandé à son invitée du jour si elle se serait levée, à l'instar d'Adèle Haenel, si elle avait été présente ce jour-là. Et la remplaçante de Franck Riester d'assurer : "Oui, si j'y étais allée, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

PHOTOS - Melania Trump tout sourire au côté de son mari : elle se rattrape !
Roselyne Bachelot taquine avec Apolline de Malherbe… qui ne se démonte pas
VIDÉO - « Un handicap invisible » : Samuel Le Bihan se confie sur sa vie avec sa fille autiste
Le saviez-vous ? Le premier mari de Brigitte Macron n’est pas allé à l’enterrement de sa mère pour l’éviter
VIDÉO - Nathalie Baye : pourquoi elle est "inquiète" pour sa fille Laura Smet