La bourse ferme dans 7 h 9 min
  • CAC 40

    6 393,46
    +26,11 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 028,67
    +21,83 (+0,54 %)
     
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2212
    +0,0055 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 869,10
    +1,50 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    37 172,39
    +273,77 (+0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 261,60
    +63,69 (+5,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,61
    +0,34 (+0,51 %)
     
  • DAX

    15 466,53
    +69,91 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 068,49
    +35,64 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 572,97
    +378,88 (+1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,4194
    +0,0057 (+0,40 %)
     

Roma : des hauts, des bas et des débats avant l'Ajax Amsterdam

SO FOOT
·1 min de lecture

Jeudi dernier, Paulo Fonseca a d'abord vu ce qu'il voulait voir. Entendu ce qu'il voulait entendre. Quitte à transiger un peu avec la vérité. Après la victoire à l'arrachée que ses gars ont obtenue aux Pays-Bas – notamment grâce à un arrêt salvateur de Pau López sur penalty, et un but dingo d'Ibáñez en fin de match -, le Mister de la Roma a décrit sa satisfaction en conférence de presse : "Le quart de finale est encore ouvert, mais gagner ici était très important. L'Ajax est une excellente équipe, comme nous l'avons vu, mais les gars ont réalisé une superbe performance." Voilà qui semble bien élogieux. Car il y a une semaine, la copie de la Louve ne respirait pas la sérénité et encore moins la virtuosité. Les Giallorossi l'ont emporté en assumant un football de combat, saupoudré d'une dose toujours bienvenue de baraka. À voir si la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com