La bourse ferme dans 4 h 21 min
  • CAC 40

    6 623,54
    +70,81 (+1,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,53
    +33,02 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 775,00
    -3,20 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    35 876,03
    -1 411,49 (-3,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 052,63
    -11,22 (-1,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,60
    +1,11 (+1,57 %)
     
  • DAX

    15 438,78
    +90,25 (+0,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 060,98
    +80,00 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3641
    -0,0023 (-0,17 %)
     

Rolls-Royce vend sa filiale Bergen à Langley Holdings pour 110 millions d'euros

·1 min de lecture
ROLLS-ROYCE VEND SA FILIALE BERGEN À LANGLEY HOLDINGS POUR 110 MILLIONS D'EUROS

LONDRES (Reuters) - Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé mercredi avoir accepté de vendre sa filiale Bergen Engines, un des fournisseurs de la marine de la Norvège, au groupe britannique Langley Holdings pour 110 millions d'euros.

La vente n'est qu'une petite partie d'un vaste plan de cession d'actifs entrepris par Rolls-Royce pour se remettre de l'impact de la pandémie et visant à générer plus de deux milliards de livres sterling.

Les investisseurs considèrent toutefois comme plus intéressant le projet de cession de la filiale espagnole de Rolls-Royce, ITP Aero, qui pourrait rapporter 1,5 milliard d'euros.

Le motoriste britannique avait précédemment signé un accord de vente de Bergen pour 150 millions d'euros au groupe russe YMH, mais l'opération a été bloquée en mars par la Norvège pour des raisons de sécurité nationale.

Langley Holdings, basée à Nottinghamshire, dans le centre de l'Angleterre, emploie 4.600 personnes et possède des installations en Allemagne, en France et en Italie.

(Reportage Sarah Young, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles