Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 280,01
    +1 468,97 (+2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,59
    -25,51 (-1,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Roland-Garros : avec son partenariat, Renault profite d'un "retour sur investissement excellent"

Renault

L'an dernier, Peugeot a décidé de mettre fin à son histoire avec Roland-Garros quelques mois avant le tournoi. Celle-ci avait commencé en 1984 et a été animée tout du long de plusieurs véhicules de séries spéciales. Une opportunité saisie par Renault, ainsi courtisé immédiatement par la Fédération française de tennis, pour devenir l’un des partenaires premium. Un partenariat qui doit durer cinq ans. Le constructeur a dévoilé son dispositif pour l’édition 2023, dont les premiers matchs débuteront le dimanche 28 mai.

Comme l’année précédente, la marque n’a pas hésité à imprimer son logo sur les filets des cinq principaux courts de tennis. Mais, ce millésime a droit à son lot de nouveautés. Les amoureux de ce tournoi pourront admirer près des courts le Renault 5 Prototype, qui préfigure une série spéciale Roland-Garros de la future R5 électrique, le show-car 4EVER Trophy, mais aussi voir circuler le nouvel Espace E-Tech full hybrid et l’Austral E-tech full hybrid, aux côtés des Mégane E-tech électriques, Twingo rétrofitées électriques, etc. En effet, en tant que partenaire, Renault fournit l'ensemble des véhicules utilisés pour circuler dans l'enceinte de Roland-Garros. Une flotte qui compte au total 185 modèles mobilisés pendant ces Internationaux de France.

Interview avec Stéphane Barbat, le responsable des partenariats chez Renault.

Capital : Quelles ont été les raisons qui vous ont poussé à devenir partenaire premium du tournoi Roland-Garros ?

PUBLICITÉ

Stéphane Barbat : C’était pour nous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Auto : Tesla, Dacia (Renault) et Volkswagen en forme, Stellantis souffre
“Tesla va avoir un moment ChatGPT” selon Elon Musk, qui promet “des millions” de voitures autonomes
Votre permis de conduire bientôt sur votre smartphone
Dacia Spring, Tesla Model 3, MG4… combien pourraient-elles vous coûter avec le nouveau bonus écologique d'Emmanuel Macron ?
Noz met en vente la collection été de San Marina avec une grosse ristourne