La bourse ferme dans 1 h 2 min

Le roi de la cantine Sodexo s’allie avec Uber Eats

·1 min de lecture

Le roi tricolore de la cantine et de la restauration collective en entreprise et le géant des VTC Uber nouent un partenariat mondial. Les détenteurs de cartes restaurant Sodexo pourront régler et se faire livrer leur repas via l’application Uber Eats. Ce partenariat mondial est d’abord lancé en France, puis sera étendu à d’autres pays Européens et en Amérique latine dans les prochains mois. "En France, les détenteurs de la carte Sodexo Pass Restaurant pourront désormais se faire livrer les plats de leurs restaurants préférés, 7 jours/7 sans minimum de commande et jusqu’à 38 euros par jour,1 partout où Uber Eats est présent - soit plus de 240 agglomérations françaises", rapporte Sodexo.

Ce nouveau service vient compléter l’offre actuelle de commande et de paiement en ligne avec la carte Pass Restaurant. "Il constitue une opportunité majeure pour les 22,000 restaurants et commerçants partenaires d’Uber Eats et de Sodexo en France", juge Sodexo. Ce partenariat est "une grande avancée pour Sodexo et Uber Eats qui ont des approches très complémentaires sur les nouveaux enjeux du monde du travail et l’expérience collaborateur. Ensemble, nous apportons une réponse de plus au nomadisme et à la flexibilité des salariés. Nous avons créé un standard facilement réutilisable par d’autres pays avec une co-construction intelligente sur le parcours des consommateurs", souligne Aurélien Sonet, Directeur Général Monde de Sodexo Services Avantages et Récompenses.

>> A lire aussi - Big Fernand, Bagelstein, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le studio de Luc Besson condamné suite à l’accident de Julie Ordon lors du tournage de No limit
La biotech française Valneva suscite l'espoir pour son vaccin Covid-19 !
Paris : JCDecaux voudrait être exonéré d'une partie de sa redevance publicité
Air France : l'Etat pourra monter à près de 30% du capital, 18 créneaux de vol cédés aux concurrents !
Tim Cook entretient le flou sur une voiture autonome Apple