La bourse ferme dans 4 h 57 min
  • CAC 40

    6 341,52
    +42,88 (+0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 677,10
    +29,54 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,0712
    +0,0027 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 844,10
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    27 254,98
    -732,75 (-2,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,08
    -31,92 (-4,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,31
    +0,98 (+0,89 %)
     
  • DAX

    14 084,87
    +76,94 (+0,55 %)
     
  • FTSE 100

    7 532,99
    +10,24 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2599
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Cette roche s’est formée à la température la plus extrême relevée sur Terre

·1 min de lecture

2 370 degrés Celsius : c’est la température à laquelle cette roche s’est formée lors de l’impact d’une météorite sur Terre. À moins de plonger vers le cœur de notre planète, on ne trouve pas cette température à la surface de la Terre.

En 2011, des géologues ont trouvé, au sein d’un cratère, une simple pierre. Mais elle n’était pas comme les autres : dans une étude parue quelques années après sa découverte, il a été constaté que les conditions de température nécessaires à sa formation étaient évaluées à 2 370 degrés Celsius. C’est très, très chaud.

En fait, il s’agit tout bonnement de la roche ayant atteint la plus haute température sur Terre, d’après nos connaissances. Par « sur Terre », il faut entendre à la surface : dans le manteau, la première couche est autour de 2 000 degrés (donc inférieure) et plus profondément elle atteint plus de 3 500 degrés (bien davantage).

D’autres scientifiques ont prélevé de nouvelles roches sur le même site que celle précédemment analysée. Cela confirme que ces minéraux se sont formés à des températures records à plus de 2 300 degrés. Ce sont des résultats récents publiés le 17 avril 2022 dans Earth and Planetary Science.

Comment connait-on sa température de formation ?

Au moment où ces roches sont analysées, elles sont déjà formées. Elles sont donc froides, elles ne font 2 300 degrés dans les mains des scientifiques.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles