La bourse ferme dans 1 h 21 min
  • CAC 40

    6 234,77
    -32,51 (-0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 992,22
    -22,58 (-0,56 %)
     
  • Dow Jones

    33 875,60
    +59,70 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    +0,0048 (+0,40 %)
     
  • Gold future

    1 781,40
    -0,60 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    40 902,09
    -4 926,08 (-10,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 128,68
    +4,78 (+0,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,70
    +0,27 (+0,44 %)
     
  • DAX

    15 186,96
    -133,56 (-0,87 %)
     
  • FTSE 100

    6 905,70
    -32,54 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 932,39
    +113,98 (+0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 155,93
    +20,95 (+0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3856
    +0,0013 (+0,09 %)
     

Roche achète un spécialiste du diagnostic, qui détecte entre autres le Covid, pour 1,5 milliard

·2 min de lecture

Le géant pharmaceutique suisse Roche met la main sur GenMark, un laboratoire californien fabriquant des tests de diagnostic moléculaires, capables de détecter notamment le SARS-Cov 2. Il va débourser 1,5 milliard de dollars pour s'emparer de ce concurrent sérieux du français BioMérieux.

Le groupe pharmaceutique suisse Roche va renforcer ses activités de diagnostics avec le rachat de l'américain GenMark Diagnostics pour 1,8 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros), a-t-il annoncé lundi. Le groupe suisse a signé un accord en vue de l'acquisition de ce groupe californien, qui fabrique des tests de diagnostics moléculaires permettant de détecter plusieurs pathogènes à l'aide d'un seul échantillon. Un test moléculaire repose sur la détection du code génétique du virus ou de la bactérie recherchée. Le rachat a été approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises.

GenMark est l'un des concurrents sérieux du groupe français BioMérieux, qui commercialise son propre test de biologie moléculaire pour la détection simultanée du SARS-CoV-2, des virus de la grippe A et B ainsi que des virus VRS (virus respiratoire syncytial) et hMPV (infections à métapneumovirus humain)

Roche, le numéro un mondial de l'oncologie, a offert 24,05 dollars par action dans le cadre de cette transaction en numéraire pour s'en emparer, ce qui représente une prime de 43% par rapport à son cours de clôture le 10 février. "Acquérir GenMark Diagnostics va élargir notre portefeuille de diagnostics moléculaires", a déclaré Thomas Schinecker, le directeur de la division diagnostics de Roche. La transaction, sujette aux conditions habituelles de clôture, devrait être finalisée durant le deuxième trimestre, a précisé Roche.

GenMark détecte les bactéries et les virus responsables de maladies respiratoires, dont le SARS-Cov-19

L'entreprise californienne fournit notamment des tests qui permettent d'identifier les bactéries et virus les plus communs associés à des infections des voies respiratoires supérieures, y compris pour le SARS-CoV-2, ce qui va permettre de compléter la gamme de diagnostics du groupe suisse. La division Diagnostics de Roche ne contribue qu'à moins du quart de ses ventes mais a été sous les feux des projecteurs en 2020 avec la pandémie de Covid-1[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi