La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 950,54
    -360,12 (-1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Ce robot réserve une place de stationnement puis recharge votre voiture électrique

Le déploiement d’un réseau de points de recharge suffisamment dense pour faire face à l’avènement de la voiture électrique est l’un des défis majeurs que doivent relever les gouvernements, notamment celui de la France. Selon les derniers chiffres du baromètre commun au Ministère de la Transition énergétique et à l’Avere-France, notre pays dispose de 64 546 points de recharge. Rappelons que l’objectif initial du gouvernement était de 100 000 points de charge ouverts au public d'ici à fin 2021 et de 700 000 à l’horizon 2030.

Pour compléter et densifier ce maillage, l’une des solutions pourrait venir de stations mobiles robotisées, capables de se déplacer pour recharger une voiture électrique lorsqu’elle se stationne sur une place conventionnelle. C’est en tout cas l’idée portée par EV Safe Charge, une jeune pousse basée à Los Angeles (Etats-Unis), qui a développé un robot-chargeur mobile qui se déplace dans les parcs de stationnement pour réserver un emplacement puis recharger la voiture de son « client ».

Pas besoin de libérer l’emplacement une fois la recharge terminée

Le principe est assez simple : le conducteur réserve sa place de stationnement avec une recharge via une application mobile ou le système d’infodivertissement de sa voiture électrique. Le robot, surnommé Ziggy, va prendre position sur l’emplacement afin de le réserver. Il libère le passage au moment où l’utilisateur arrive. Ce dernier scanne un code QR pour valider la commande et n’a plus qu’à brancher la prise de recharge. Une fois le « plein » effectué, le propriétaire, ou bien un opérateur travaillant dans le parking, vient débrancher la voiture afin que Ziggy puisse retourner à sa base.

Le robot est équipé d’une batterie lithium-ion capable de délivrer 19,2 kWh, d’un GPS, d’une caméra, d’un lidar, d’un microphone et de haut-parleurs. Son gabarit d’armoire roulante lui permet de se faufiler dans les allées et de manœuvrer avec un rayon de braquage très court. L’entreprise a même prévu d’intégrer...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles