Marchés français ouverture 8 h 4 min
  • Dow Jones

    34 792,67
    -323,73 (-0,92 %)
     
  • Nasdaq

    14 780,53
    +19,24 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1841
    -0,0027 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 448,49
    +876,53 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    977,06
    +50,30 (+5,43 %)
     
  • S&P 500

    4 402,66
    -20,49 (-0,46 %)
     

Le robot-chien Spot démontre une fois de plus son agilité avec cette chorégraphie

·1 min de lecture

Boston Dynamics, la firme qui fabrique le fameux robot-chien Spot a récemment été rachetée par l’entreprise sud-coréenne Hyundai. Pour célébrer l’occasion, Boston Dynamics a publié une vidéo dans laquelle jusqu’à sept robots Spot effectuent une danse synchronisée sur la chanson IONIQ: I'm On It du groupe de K-Pop BTS.

La vidéo est le fruit d’une collaboration entre les ingénieurs qui travaillent sur Spot et la chorégraphe Monica Thomas. Elle a dû tenter d’imaginer les mouvements possibles avec ces robots, très différents de ceux effectués par les danseurs humains. Chaque petit détail a dû être programmé, mais contrairement aux humains, une fois la routine en place, elle n’a pas besoin d’être répétée.

Les membres du BTS rencontrent le robot Spot. © Hyundai

Une danse qui teste les limites du robot

C’est la troisième vidéo où les robots dansent, après Uptown Funk en 2018 et Do You Love Me fin 2020. Outre une démonstration publique de l’agilité de l’appareil, la création de routines de danse permet des innovations en poussant les équipes à aborder leur robot sous un autre angle. Ils ont ainsi développé l’application Choreographer, qui a été utilisée dans cette vidéo pour animer les robots. La danse a également permis de mettre en lumière certaines limites mécaniques, comme des mouvements trop brusques qui peuvent endommager son genou.

Hyundai a également publié sa propre vidéo où les membres du groupe BTS rencontrent Spot et dansent avec. Même Atlas, le robot bipède humanoïde, fait une brève apparition. Ces vidéos ont aussi l’avantage de redorer l’image publique du robot, mise à mal après son utilisation par la police de New York

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles