Marchés français ouverture 2 h
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 074,05
    -611,32 (-2,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    +0,0025 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    29 105,73
    -0,42 (-0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    45 830,02
    -1 834,67 (-3,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 248,69
    -50,27 (-3,87 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Robin des bio: les petits pots bébé bio et écoresponsables

·2 min de lecture

Robin des Bio, ce sont les premiers petits pots pour bébés 100% bio et locaux livrés à domicile. Des recettes uniques et savoureuses élaborées avec des fruits et légumes de saisons provenant de la région. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 100.000 euros

Diplômés de l’école d’ingénieurs EIGSI à La Rochelle, Clément Nauton et Romaric Bourlès, 30 ans tous les deux, se sont lancés en 2018 dans le business des petits pots pour bébés 100% bios et locaux. Implantés au sein de l’incubateur Darwin à Bordeaux “qui partage nos valeurs environnementales”, selon Romaric Bourlès. “Pour la production, nous travaillons avec des personnes en situation de handicap qui nous aident à éplucher et à couper les légumes”, explique le cofondateur de cette start-up qui repose sur une équipe de quatre collaborateurs.

Ces militants qui prônent “le bio pour tous” ont atteint en 2020 un chiffre d’affaires de 20.000 euros. Pour cette année, ils tablent sur 150.000 euros afin d’atteindre la rentabilité en 2022. Actuellement, les pots disponibles à moins de 3 euros l’unité ne sont disponibles qu’en Nouvelle Aquitaine, dans un réseau de 50 points de vente qui vont de la Biocoop, à la pharmacie, en passant par les épiceries fines. “Notre système devient plus cohérent si nous commençons à distribuer dans toute la France”, estime Romaric Bourlès.

La start-up souhaite à présent investir dans de nouvelles machines et développer d’autres recettes, notamment avec une gamme de pots sucrés. A terme, Robin des bio veut développer son site de vente en ligne et dupliquer son modèle dans d’autres régions pour couvrir l’ensemble du territoire. “Le but serait de déplacer notre programme de circuit court au niveau national”, explique Romaric Bourlès.

Contact :

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi