La bourse ferme dans 4 h 59 min
  • CAC 40

    6 223,13
    +14,55 (+0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 987,06
    +10,78 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1977
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 747,30
    +11,00 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 275,25
    -1 224,14 (-2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,70
    -8,07 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,71
    -0,44 (-0,70 %)
     
  • DAX

    15 245,77
    +36,62 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 959,69
    +20,11 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3782
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Rixe entre bandes : en Essonne, la surveillance policière se fait aussi... dans les airs

·1 min de lecture

Comment mettre fin à la spirale de violences entre bandes en Ile-de-France ? Deux semaines après la mort de deux adolescents poignardés lors de rixes entre jeunes, le ministère de l'Intérieur a réuni la semaine dernière les acteurs locaux pour tenter de trouver des solutions. Et sur place, les forces de l'ordre insistent aussi bien sur une surveillance et une capacité d'intervention plus efficaces que sur l'importance de la prévention.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

En Essonne, tout un dispositif a été mis en place, y compris dans les airs. Un avion de la PAF, dans lequel Europe 1 a pu monter, est ainsi spécialisé dans la lutte contre les violences urbaines, et depuis les drames d'il y a deux semaines, les agents sont très vigilants aux attroupements suspects. Ce petit appareil de quatre places survole tous les quartiers sensibles du département : Etampes, Evry, Grigny, Corbeil-Essonnes, Epinay-sous-Sénart, etc.

avion12
avion12

© Justin Morin/Europe 1

L'avion permet de surveiller les bandes au sol. Justin Morin/Europe 1

Après le signalement d’un début de rixe près d’un lycée de Brétigny-sur-Orge, à 300 mètres d’altitude, l’avion vire sur ...


Lire la suite sur Europe1