La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 581,33
    +446,34 (+1,53 %)
     
  • Nasdaq

    10 968,35
    +138,84 (+1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9709
    +0,0111 (+1,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 106,34
    +253,89 (+1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,75
    +15,96 (+3,72 %)
     
  • S&P 500

    3 701,53
    +54,24 (+1,49 %)
     

Risque de récession en Europe, gare à un choc ! Le conseil Bourse

Caroline Purser/Getty Images

Accélération de la hausse des taux sur fond de forte inflation et de durcissement monétaire accéléré des grandes banques centrales, chocs d’offre… Fitch Ratings est plus pessimiste sur la conjoncture de l’économie mondiale. L’agence de notation a revu en baisse ses prévisions, en ne tablant plus désormais que sur une croissance du PIB mondial de 2,4% en 2022 (-0,5 point de pourcentage par rapport à l’anticipation de juin) et de seulement 1,7% en 2023 (-1 point de pourcentage).

Selon Fitch, l'économie de la zone euro se contractera de 0,1% en 2023 (-2,2 points de pourcentage depuis juin), du fait de l'impact de la crise du gaz naturel. L’agence prévoit désormais une croissance américaine de 1,7% en 2022 et de 0,5 % en 2023, révisée à la baisse de 1,2 et 1 point, respectivement. “La reprise de la Chine est limitée par les restrictions liées à la pandémie de Covid-19 et par un effondrement prolongé de l'immobilier. Nous prévoyons désormais une croissance de 2,8% cette année et une reprise à 4,5 % l'année prochaine, soit des révisions à la baisse de 0,9 et 0,8 point respectivement”, souligne Fitch.

"Nous avons connu une sorte de tempête parfaite pour l'économie mondiale ces derniers mois, avec la crise du gaz en Europe, une forte accélération des hausses de taux d'intérêt et une aggravation du marasme immobilier en Chine", relève Brian Coulton, chef économiste chez Fitch, dont les prévisions reposent désormais sur l'hypothèse d'un arrêt “total ou quasi total de l'approvisionnement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pizzas Buitoni contaminées : Nestlé veut rouvrir rapidement l'usine de Caudry
Amazon : un sous-traitant employant plus de 600 personnes liquidé
Tesla : les ambitions d'Elon Musk freinées en Allemagne
Faut-il craindre une explosion des taux et un krach sur les obligations ?
Un vol Nice-Paris dérouté vers Lyon pour faire descendre un passager menaçant