La bourse est fermée

Est-ce risqué pour Orange de "supporter" l’OM?

1 / 2

Est-ce risqué pour Orange de "supporter" l’OM?

Après avoir accolé son nom au Stade Vélodrome, l’opérateur vient de signer un accord pour apparaître sur les maillots de l’équipe marseillaise, qui est aussi populaire que clivante.

C’est officiel: Orange est le nouveau "partenaire majeur" de l’Olympique de Marseille, et s’affiche désormais sur les maillots de l’équipe phocéenne. Après avoir accolé son nom au stade Vélodrome - désormais appelé Orange Vélodrome - l’opérateur français franchit ainsi une nouvelle étape dans ses rapports avec l’un des clubs les plus populaires de France… mais aussi l’un des plus clivants.

Au risque de se couper d’une certaine frange de supporters? "Il y a forcément un risque, et c’est une question qui se pose dans chaque partenariat de sponsoring", selon Valéry Pothain, journaliste spécialiste de la stratégie des marques. "Mais dans le cas d’Orange, ce n’est pas vraiment problématique dans la mesure où l’entreprise noue des partenariats avec plusieurs clubs, ainsi qu’avec l’équipe nationale".

L’opérateur vient en effet de conclure un accord avec la Fédération française de football - pour environ 5 millions d’euros par an - afin de devenir un "partenaire majeur" de l’équipe de France.

Côté clubs, Orange est également présent aux côtés de l’Olympique Lyonnais, mais aussi du PSG, même s’il fait partie des sponsors dits "officiels", et non "majeurs". Enfin, l’opérateur sponsorise la ligue d’E-sport, qui tend à se développer de manière exponentielle.

Bataille avec SFR

Dans ce contexte, pourquoi en rajouter une couche? "Cela s’inscrit...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi