Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 103,29
    +408,52 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,93
    -34,94 (-2,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,68 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,06 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,82 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Richard Bohringer, 81 ans, de retour sur scène après un cancer

Alain Jocard / AFP

Discret ces dernières années en raison d'un cancer du système nerveux, Richard Bohringer, 81 ans, fait actuellement son retour sur scène avec Quinze rounds, un spectacle d'inspiration autobiographique mis en scène par sa fille Romane Bohringer au Théâtre de l’Atelier à Paris.

Les représentations, qu'il donne jusqu'au 12 novembre, se déroulent à merveille, s'est réjouie Romane Bohringer sur Instagram: "Voir mon papa déjouer tous les pronostics... Debout... Vivant... Mon champion... Et voir les gens... L'aimer, le fêter... Je n'oublierai jamais. Tout cet amour. Je ne m’en remettrai pas."

"C'est elle qui a déjoué tous les pronostics", a indiqué l'acteur dans les colonnes du Parisien. "Moi, je n'ai fait qu'obéir à ses ordres. J'ai eu la conviction qu'elle avait raison. Elle m'a donné envie. Je ne pensais pas revenir au théâtre."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Ça n'a pas été facile"

Le comédien, qui refuse de parler de sa maladie, ajoute pudiquement: "Je me suis absenté. Je reviens de très loin, oui. Et c'est avec un très grand bonheur que je retrouve la scène." Il est heureux de revoir le public:

PUBLICITÉ

"Régulièrement, j’ai participé à quelque chose, un film, un spectacle, qui leur (le public) a plu. Le public et moi, on s’appelle mutuellement. Moi, je les appelle, et ils me répondent. Je ne me suis pas trompé sur eux, et ils ne se sont pas trompés sur moi."

Richard Bohringer remercie aussi sa famille grâce à qui il a pu combattre la maladie: "Je suis là et ça n'a pas été facile. Il a fallu tenir très fort la main de ma femme et de mes gosses. De mes filles, de mes fils. Sans elles, je ne serais certainement pas là. Sans eux non plus."

Apparu dans le film Les Héroïques il y a deux ans, Richard Bohringer sera prochainement à l'affiche d'Au nom du fils, un polar qui lui a permis de remporter le 22 octobre dernier le prix d’interprétation masculine au Festival du Polar de Cognac. Il espère partir en tournée avec Quinze rounds.

Article original publié sur BFMTV.com