Riber : baisse d'activité et des prises de commandes en 2012

Riber publie un chiffre d'affaires 2012 de 27,4 Millions d'Euros (-5%), soutenu par les ventes de systèmes aux laboratoires de recherche.

Au 4ème trimestre, le chiffre d'affaires du leader mondial de l'épitaxie par jets moléculaires (MBE), s'élève à 10,7 ME (10,5 ME au 4ème trimestre 2011).

Sur un an, le recul des ventes de cellules et sources est compensé par la croissance de l'activité MBE. En 2012, 17 machines MBE ont été facturées et livrées contre 10 en 2011. Avec 15 systèmes en 2012, les livraisons à des laboratoires de recherche atteignent un niveau jamais égalé. Les ventes de services et accessoires, soutenues par un plan de relance commerciale initié fin 2011, sont en progression de 9%. Elles confirment le redressement de l'activité au second semestre malgré un contexte économique difficile. Les ventes de cellules et sources d'évaporation sont en recul suite à la faiblesse des investissements destinés à la production d'OLED.

Au 31 décembre 2012, le chiffre d'affaires de Riber se répartit entre l'Europe (42% Russie incluse), l'Asie (42%) et le continent américain (16%).

Au cours du dernier trimestre 2012, Riber a enregistré la commande de 3 systèmes de recherche aux Etats-Unis et en Autriche. Son carnet de commandes, au 31 décembre, ressort à 12,1 ME (19,4 ME un an auparavant). Il inclut 11 systèmes MBE de recherche livrables en 2013. L'activité services et accessoires maintient une tendance favorable avec un carnet de commandes en progression de 21% par rapport à l'année précédente.