La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    28 694,21
    +932,79 (+3,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Riad Sattouf : "Je fais des BD… pour les gens qui ne lisent pas de BD"

·1 min de lecture

"J'ai eu plusieurs années de 'lose'." Invité lundi de l'émission d'Anne Roumanoff Ça fait du bien pour la sortie de Histoire de mes 15 ans, le 6e tome des Cahiers d'Esther, le bédéiste Riad Sattouf se souvient de ses débuts où les lecteurs étaient très rares et considère que sa reconnaissance très progressive par le public a été une bonne chose dans son parcours. "C'est vrai que j'ai beaucoup de lecteurs aujourd'hui, mais que ce n'est pas arrivé tout de suite. Ce qui est bien, parce que maintenant je suis vraiment content d'aller dans les librairies ou faire des dédicaces", explique-t-il.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

Les séances de dédicaces n'ont pourtant pas toujours été une partie de plaisir pour Riad Sattouf, particulièrement marqué par une journée passée à dans un magasin Fnac à Lyon. "Il y avait une table à côté de l'entrée et il n'y avait absolument personne", s'amuse-t-il aujourd'hui. "Les gens entraient dans la Fnac, s'approchaient de ma table… et me demandaient où étaient le rayon des DVD !"

"Les gens qui ne lisent pas de bandes dessinées sont mon obsession"

"Aujourd'hui, le fait d'avoir autant de lecteurs me réjouit, surtout qu'il s'agit souvent de lecteurs qui ne lisent absolument pas de BD. Je fais des bandes dessinées pour les gens qui ne lisent pas de bandes dessinées. C'est mon obsession", reconnaît le bédéiste. "Je veux les amener à ça, comme un évangéliste qui voudrait les in...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles