Marchés français ouverture 7 h 49 min
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1285
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    44 733,05
    +760,82 (+1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 286,62
    +26,46 (+2,10 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

Rhizen Pharmaceuticals AG annonce la première administration de dose dans une étude de Phase I/Ib évaluant son nouvel inhibiteur PARP (RP12146) chez des patients atteints de tumeurs solides avancées

·5 min de lecture

LES ACTIVITÉS DE RHIZEN RELATIVES À SON INHIBITEUR PARP S'INSCRIVENT DANS LE CADRE D'UNE PLATEFORME DDR COMPRENANT ÉGALEMENT UN PROGRAMME EN PHASE PRÉCOCE AXÉ SUR LA POLθ; LA PLATEFORME PERMET DES ASSOCIATIONS PROPRIÉTAIRES DÉVELOPPÉES EN INTERNE

  • Rhizen Pharma commence l'administration de doses dans un essai de phase I/Ib évaluant son nouvel inhibiteur PARP (RP12146) chez des patients atteints de cancers avancés.

  • Rhizen a indiqué que RP12146 a une activité préclinique comparable à celle d'inhibiteurs PARP approuvés, et présente une amélioration de l'innocuité préclinique qui devrait, selon la société, se confirmer en stade clinique.

  • L'étude de phase I/Ib multicentrique en deux volets est réalisée en Europe et conçue pour déterminer initialement l'innocuité, la tolérabilité et la DMT/DP2R du RP12146, et pour évaluer ensuite son activité antitumorale dans des groupes de prolongement de patient(e)s atteints de CPNPC-SE, de cancer ovarien et de cancer du sein à mutations RRH.

  • RP12146 fait partie d'une plateforme DDR plus vaste chez Rhizen, qui comprend un programme d'inhibiteur Polθ en phase préclinique; la plateforme DDR permet de développer en interne des associations novatrices et propriétaires.

BÂLE, Suisse, November 01, 2021--(BUSINESS WIRE)--Rhizen Pharmaceuticals AG (Rhizen), une société biopharmaceutique helvétique privée, axée sur l'oncologie et les inflammations, annonce avoir entamé l'administration de doses dans le cadre d'un essai de phase I/Ib multicentrique pour évaluer son nouvel inhibiteur poly(ADP-ribose) polymérase (PARP) (RP12146) chez des patients atteints de tumeurs solides avancées. Cette étude de phase I/Ib multicentrique en deux volets est en cours de réalisation en Europe, et a été conçue pour déterminer tout d'abord l'innocuité, la tolérabilité et la dose maximale tolérée (DMT), et/ou la dose de phase II recommandée (DP2R) du RP12146, et pour évaluer dans un second temps son activité antitumorale au sein de groupes de prolongement chez des patient(e)s atteints de CPNPC-SE, de cancer ovarien et de cancer du sein à mutations RRH.

Rhizen a indiqué que RP12146 a présenté une activité et une efficacité précliniques comparables à l'inhibiteur PARP approuvé Olaparib, et présente une amélioration de l'innocuité dans le cadre d'études toxicologiques précliniques visant l'obtention de la désignation IND; un bénéfice que Rhizen espère voir se traduire dans les études cliniques. Rhizen a également annoncé que son programme PARP fait partie des efforts globaux de la plateforme de réponse aux dommages de l'ADN (DNA Damage Response, DDR), qui comprennent un programme préclinique sur l'inhibiteur de la polymérase thêta (Polθ). Rhizen projette que la plateforme permettra de nouvelles associations propriétaires de ses actifs PARP et Polθ, au vu de la synergie mécanique et des opportunités dans les contextes de résistance/récidive au PARP.

« Les inhibiteurs PARP sont une réussite dans le domaine de la réponse aux dommages de l'ADN, mais ils ne sont pas dénués de certaines préoccupations d'innocuité, qui ont limité la concrétisation de leur plein potentiel. Bien que notre nouvel inhibiteur PARP évolue dans un environnement assez concurrentiel, nous prévoyons que son profil supérieur d'innocuité préclinique sera confirmé en phase clinique, ce qui démarquera notre programme et nous permettra d'étendre son application au-delà de l'écosystème actuel d'indications et d'associations approuvées », déclare Swaroop Vakkalanka, fondateur et PDG de Rhizen Pharma. « Notre programme PARP est la pierre angulaire de nos activités de plateforme DDR platform, et servira de pilier à plusieurs associations propriétaires que nous ambitionnons de développer. »

À propos de Rhizen Pharmaceuticals AG :

Rhizen Pharmaceuticals est une société biopharmaceutique innovante de stade clinique spécialisée dans la découverte et le développement de thérapies novatrices en oncologie et en affections inflammatoires. Depuis sa création en 2008, Rhizen a mis au point un portefeuille diversifié de médicaments candidats propriétaires ciblant plusieurs cancers et voies cellulaires associées à l'immunité.

Rhizen possède une expertise approfondie dans le domaine du modulateur PI3K, avec la découverte de son premier inhibiteur de PI3Kδet CK1ε, umbralisib, qui a été développé et mis sur le marché pour le traitement du LZM et du LF par son partenaire sous licence TG Therapeutics (TGTX) aux États-Unis. En outre, Rhizen dispose d'un solide portefeuille en oncologie et en affections inflammatoires allant de la découverte au développement clinique de phase 2.

Rhizen est basé à Bâle, en Suisse. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter https://www.rhizen.com/

Exonération de responsabilité

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs relatifs à la société et à son activité. Bien que la société estime que ses attentes reposent sur des hypothèses raisonnables, toutes les déclarations autres que celles relatives à des faits passés incluses dans ce communiqué de presse à propos d'événements futurs sont sujettes à (i) modification sans avis préalable et (ii) des facteurs se trouvant hors du contrôle de la société. Ces énoncés peuvent notamment inclure des déclarations précédées, suivies ou contenant des termes tels que « cible », « pense », « s'attend à », « vise », « a l'intention de », « pourrait », « anticipe », « estime », « planifie », « projette », les conjugaisons au futur et au conditionnel, et d'autres termes de signification similaire ou leur formulation à la négation. Les énoncés prospectifs comportent des risques, incertitudes et autres facteurs susceptibles de provoquer un écart substantiel entre les résultats, la situation financière, la performance et les accomplissements réels de la société et ceux exprimés ou suggérés dans les énoncés. Le lecteur ne doit donc pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, en particulier dans le cadre d'une décision d'investissement ou de la conclusion d'un contrat. Sauf dans les cas requis par la loi, la société rejette toute obligation de mise à jour des énoncés prospectifs, ou de mise à jour des facteurs susceptibles de provoquer un écart entre les résultats réels et ceux anticipés dans les énoncés prospectifs, même si elle vient à prendre connaissance de nouvelles informations.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211101005692/fr/

Contacts

Rhizen Pharmaceuticals AG - Contact:
Samyukta Bhagwati
Responbles et des affaires et des communications d'entreprise
Rhizen Pharmaceuticals AG.
Téléphone: +41 32 580 0113
Email: corpcomm@rhizen.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles