La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 143,70
    -14,56 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Revolut devient enfin une banque capable de remplacer votre banque

La banque mobile Revolut, basée au Royaume-Uni et en Lituanie, va enfin proposer des IBAN français à ses clients. Cela va leur permettre de s’abonner à tous les services ou de recevoir leurs salaires sans risque de discrimination bancaire.

Comme un très grand nombre de Françaises et de Français, vous êtes peut-être client d’une banque mobile, aussi connue sous le nom de « néobanque ». N26 et Revolut sont les plus connues, mais il y a aussi Orange Bank ou Bunq. Ces banques ont la particularité de réinventer l’expérience bancaire autour du smartphone, en rendant le conseiller bancaire bien moins important que dans d’autres établissements.

Les réglages de la carte, les virements et les documents sont tous accessibles facilement, grâce à des applications très bien conçues. Les néobanques proposent aussi des services exclusifs, comme la possibilité de créer des cagnottes, d’investir dans les cryptomonnaies ou de générer des graphiques pour mieux comprendre ses dépenses.

Si Revolut et N26 sont unanimement reconnues comme très pratiques, elles ont toutes les deux un défaut : ce ne sont pas des banques françaises. Cela contraint leurs utilisateurs à les déclarer dans la rubrique « comptes à l’étranger » et, au quotidien, il y a aussi des problèmes de RIB. Revolut a longtemps proposé un IBAN anglais avant d’opter pour un lituanien (merci le Brexit), N26, lui, est allemand. Pour aider ses clients français à en faire leur banque principale,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles