La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2148
    +0,0063 (+0,52 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 335,28
    -2 995,30 (-7,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4099
    +0,0047 (+0,34 %)
     

Revenue de l’espace, une bouteille de Petrus pourrait battre un record de vente

Source AFP
·1 min de lecture
Une bouteille classique de Petrus 2000, considéré comme un grand millésime, se négocie aujourd'hui aux environs de 4 500 euros.
Une bouteille classique de Petrus 2000, considéré comme un grand millésime, se négocie aujourd'hui aux environs de 4 500 euros.

C'est une vente qui pourrait battre tous les records. Une bouteille de Petrus millésime 2000 qui a voyagé dans l'espace est en vente chez Christie's, qui estime son prix aux environs d'un million de dollars, soit 830 000 euros. Si la bouteille atteignait ou même approchait seulement cette somme faramineuse, elle établirait un nouveau record en matière de vente homologuée pour du vin. La référence actuelle, pour une contenance standard (75 cl), a été établie en octobre 2018 lors d'une vente chez Sotheby's à New York par une bouteille de Romanée-Conti (Bourgogne) millésime 1945, acquise pour 558 000 dollars.

Le flacon fait partie d'un lot de douze bouteilles envoyées vers la Station spatiale internationale (ISS) en novembre 2019, à l'initiative de la start-up européenne Space Cargo Unlimited (SCU). Après 14 mois de maturation en orbite, les précieuses fioles ont retrouvé le sol terrestre en janvier dernier. Des tests menés depuis par l'Institut des sciences de la vigne et du vin (ISVV) de l'université de Bordeaux ont montré que le Petrus était toujours « un très grand vin » après son séjour dans l'espace.

À LIRE AUSSIComment des négociants en vin ont gagné contre Château Petrus

À l'issue d'une dégustation à l'aveugle, des différences ont néanmoins été relevées entre la version « céleste » et celle restée sur terre, principalement de couleur, mais aussi, parfois, dans les nuances d'odeur et de goût. C'est l'une de ces bouteilles spatiales qui est mise en vente v [...] Lire la suite