La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 398,00
    -724,12 (-1,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

“Revaloriser les petites pensions coûterait 2 milliards par an”, selon le député Nicolas Turquois

·1 min de lecture

Aucune certitude pour le moment. Si l’on se fie aux différentes déclarations de l’exécutif, la réforme des retraites ne sera pas reprise en l’état de 2019. Ce qui n’empêcherait pas “qu’il y ait certaines parties du projet des mesures qui soient prises d’ici la fin du quinquennat”, a affirmé Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, lors d’un débat à l'occasion de la fête de l’Humanité le 11 septembre dernier. Si aucune précision n’a été donnée sur le type de mesures choisies, une d’entre elles pourrait faire consensus : relever le minimum de pension. Nicolas Turquois explique comment cette hausse pourrait être mise en place.

Capital : Combien coûterait la revalorisation des plus petites pensions à 1.000 euros ?

Nicolas Turquois : Si nous considérons qu’une telle mesure pourrait concerner les futurs retraités et les retraités actuels ayant eu une carrière complète, elle coûterait 2 milliards par an. Ce sont des montants importants, mais pas non plus inaccessibles. Dans notre rapport, nous envisagions une retraite minimum à 1.000 euros comme une première étape. Ensuite, nous proposions une évolution progressive par rapport au Smic, en augmentant le rapport entre les pensions et le Smic d’un point tous les ans pour qu'il atteigne 85% en 2025. Le coût de cette mesure serait de 2,1 milliards d’euros par an. Si l’on prend en compte les seuls nouveaux retraités, la mesure coûterait entre 10 et 15 millions par an, mais avec une montée en charge au fil des générations pour atteindre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Reprise du travail après votre départ à la retraite : voici les démarches à effectuer
Les efforts demandés pour les Ehpad dans le prochain budget de la Sécu
Retraite : les erreurs les plus fréquentes et comment les éviter
Cotisations retraite : attention à cette subtilité dans votre déclaration de revenus pour les droits d’auteur
Ehpad : ce que préconise la défenseure des droits pour améliorer le quotidien des résidents

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles