La bourse ferme dans 2 h 51 min
  • CAC 40

    5 954,67
    +18,25 (+0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 433,70
    +0,25 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • EUR/USD

    0,9754
    -0,0041 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 717,30
    -3,50 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    20 385,12
    -557,34 (-2,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,99
    -11,13 (-2,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,66
    +1,21 (+1,37 %)
     
  • DAX

    12 491,24
    +20,46 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 021,60
    +24,33 (+0,35 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1128
    -0,0040 (-0,36 %)
     

Quelle revalorisation pour votre retraite en septembre, focus sur le LEP… Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun / Capital

On démarre avec le chiffre du jour : -3%. Voilà la baisse attendue du prix moyen du mètre carré à Paris l’année prochaine. C’est en tout cas la projection du spécialiste de l’estimation immobilière MeilleursAgents. Le groupe ne s’est toutefois pas contenté d’estimer les prix à Paris : il a également réalisé cet exercice dans les 50 villes les plus peuplées de France. Ainsi, après plusieurs mois de hausses, Toulouse ou Bordeaux pourraient voir leurs prix basculer dans le rouge l’année prochaine… alors qu’à Marseille, Brest ou Colmar, les prix devraient continuer de progresser. Rendez-vous sur notre site pour découvrir les villes où le marché immobilier devrait monter ou ralentir en 2023.

On continue avec le mot du jour : revalorisation. Le vendredi 9 septembre, plus de 15 millions de retraités bénéficieront d’une hausse de 4% de leur pension de base. Cette revalorisation exceptionnelle figurait dans la loi sur le pouvoir d’achat, adoptée cet été par le Parlement. Et petit plus, la pension d’août versée ce vendredi fera l’objet d’un rattrapage. En effet, la mesure devait initialement entrer en vigueur dès la pension de juillet, ce qui n’a pas été possible, le vote de la loi s’étant éternisé. Résultat, si la hausse de votre pension vous permet de gagner 40 euros de plus par mois, vous toucherez deux fois cette somme en septembre, au titre des mois de juillet et d’août.

On passe à la question du jour : qui a intérêt à emprunter en période d’inflation ? Dans une période où l'accès au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix de l'énergie : le Royaume-Uni plafonne les factures des particuliers
Les chasseurs réclament une aide financière pour changer leur fusil
Respirateurs Philips défectueux : une enquête ouverte pour "mise en danger de la vie d'autrui"
Radar, missiles Harpoon... Voici les armes que Taïwan va acheter aux États-Unis pour se protéger de la Chine
Le déficit commercial de la France se creuse en juillet