La bourse ferme dans 6 h 16 min
  • CAC 40

    6 754,65
    +30,84 (+0,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,87
    +22,92 (+0,56 %)
     
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1857
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 814,20
    +0,10 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    31 863,54
    -887,49 (-2,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    923,70
    -19,74 (-2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,54
    -0,02 (-0,03 %)
     
  • DAX

    15 653,61
    +98,53 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    7 125,11
    +19,39 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3931
    +0,0016 (+0,12 %)
     

Revalorisation des bas salaires, prise en charge de la complémentaire santé… ces coups de pouce aux fonctionnaires

·1 min de lecture

La dernière année du quinquennat ne sera pas une année perdue. C’est ce qu’entend bien démontrer la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques Amélie de Montchalin qui a reçu rue de Grenelle, ce mardi 6 juillet, les syndicats lors de l’ouverture de la conférence sur les perspectives salariales. Sans réelle surprise, la ministre a annoncé que le point d’indice de la fonction publique restera gelé en 2022. C’est ce chiffre (4,69 euros) qui permet de déterminer le traitement mensuel (brut) d’un agent. Une mesure coûteuse (2 milliards d’euros pour 1% de hausse) et inefficace, selon l’exécutif. “Pour un agent de catégorie C, augmenter le point d’indice d’1% aurait représenté une hausse de 14 euros net par mois, a expliqué Amélie de Montchalin lors d’un point presse à l’issue de la conférence. J’ai choisi de ne pas céder à une mesure de facilité qui ne change rien à la vie des gens.”

>> Notre service - Trouvez la formation professionnelle qui dopera ou réorientera votre carrière grâce à notre moteur de recherche spécialisé (Commercial, Management, Gestion de projet, Langues, Santé …) et entrez en contact avec un conseiller pour vous guider dans votre choix

En revanche, la ministre a présenté plusieurs mesures précises, comme la revalorisation salariale des agents de la catégorie C ou la prise en charge de la complémentaire santé pour tous les agents publics. Deux coup de pouce qui seront mis place en place dès janvier 2022 :

>> À lire aussi - Quels sont les congés dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Placements verts : notre sélection de fonds les plus performants
Energie : ce que paient les Français en gaz et en électricité
Pourquoi vos impôts ne sont pas près de diminuer
Qu'est-ce qu'une complémentaire santé ? Peut-on s'en passer ?
Arpèges, ING Direct Vie... notre comparatif des gestions sous mandat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles