La bourse ferme dans 23 min
  • CAC 40

    6 518,95
    -38,45 (-0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 739,42
    -37,96 (-1,00 %)
     
  • Dow Jones

    33 740,22
    -258,82 (-0,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0046
    -0,0046 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 761,60
    -9,60 (-0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    21 269,97
    -2 220,50 (-9,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    507,11
    -34,49 (-6,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,85
    +0,35 (+0,39 %)
     
  • DAX

    13 579,97
    -117,44 (-0,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 559,98
    +18,13 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    12 715,11
    -250,23 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    4 231,13
    -52,61 (-1,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1808
    -0,0125 (-1,05 %)
     

La revalorisation des APL jugée insuffisante, mauvaise nouvelle pour les futurs acheteurs immobiliers… Le flash éco du jour

On débute par le coup de gueule du jour, poussé par les associations de défense des locataires contre le bouclier logement du gouvernement. Pour faire face à l’inflation et à la progression des loyers, l’exécutif a finalement tranché : il limitera l’augmentation des prix à la location à 3,5% jusqu’à la fin juin 2023. En parallèle, les aides personnalisées au logement (APL) seront également revalorisées de 3,5% dès le 1er juillet. Insuffisant selon les associations, qui demandent une revalorisation bien plus conséquente, à défaut d’un gel strict des loyers. Plus d’infos sur notre site.

On continue avec la mauvaise nouvelle du jour pour les candidats à l’achat immobilier. Envisagée il y a quelques semaines, la refonte du calcul du taux d’usure, au-delà duquel les banques ont interdiction de prêter, n’aura finalement pas lieu. Censé protéger les ménages contre le surendettement, ce système écarte un nombre croissant d’emprunteurs du crédit immobilier. En un an, le taux maximum autorisé pour les prêts de 20 ans et plus est passé de 2,6% à 2,4%. Dans le même temps, les taux pratiqués par les banques ont grimpé en flèche. Pour beaucoup de ménages, l’équation est donc impossible à résoudre. Retrouvez nos explications sur Capital.fr.

L’info pratique concerne quant à elle les travailleurs indépendants. C’est confirmé, une partie de leurs cotisations devraient baisser dès cette année. Dans son projet de loi “pouvoir d’achat”, le gouvernement prévoit en effet de réduire le montant des cotisations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi des juristes de Harvard piratent des séries et des films
Retraite, Smic, prestations sociales : les revalorisations actées… et peut-être à venir
Les Républicains bientôt frappés au portefeuille pour non-respect de la parité aux législatives
Un réseau international de trafic de montres de luxe démantelé dans le sud de la France
France Télévisions et Radio France en grève face à la suppression de la redevance

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles