Marchés français ouverture 5 h 8 min
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    27 473,75
    +91,19 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    22 519,03
    -169,87 (-0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 735,38
    +261,37 (+1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,59
    +19,58 (+3,79 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     

Retrouver un logement temporaire grâce aux Bureaux du Cœur

Monsieur Roni

Fondée à Nantes pendant la crise sanitaire, l'association Les Bureaux du Coeur propose à des entreprises d'accueillir temporairement des "invités" sans domicile dans leurs bureaux inoccupés soirs et week-ends.

Permettre à une personne sans abri ou à la recherche d’un logement durable d’être hébergée temporairement dans des bureaux désertés les soirs et week-ends, c’est le crédo des Bureaux du Cœur. Cette association a été fondée à Nantes par le chef d’entreprise Pierre-Yves Loaëc, qui dirige l’agence de communication Nobilito, avec plusieurs membres du Centre des jeunes dirigeants Nantes Atlantique, pendant la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Depuis, elle compte une soixantaine d’entreprises hôtes dans une quinzaine de villes qui ont déjà accueilli plus d’une centaine d’"invités": "L’idée, c’est de considérer la personne sans domicile comme un invité, pour une durée pouvant aller jusqu’à 6 mois", indique Kinda Garman, déléguée générale adjointe des Bureaux du Cœur.

Retrouver une intimité

La démarche est bien entendue encadrée afin de sécuriser chacune des parties prenantes. Les entreprises doivent passer un processus de sélection: "Nous rencontrons d’abord les entreprises pour vérifier qu’elles vont pouvoir aménager une place chauffée avec un minimum d’intimité, avec une douche et une cuisine à disposition, et que les salariés sont favorables à cette démarche, avec une personne référente", explique Kinda Garman. A l’occasion, certaines sociétés ont décidé de transformer des sanitaires en douche pour que leurs salariés en bénéficient aussi. "Ensuite, nous vérifions notamment que le propriétaire de l’immeuble est d’accord et que les assurances de l’entreprise peuvent étendre leurs garanties à ce type d’occupation", pointe-t-elle. Ainsi par exemple, l’association a noué un partenariat spécifique avec le groupe Axa sans coût supplémentaire pour l’entreprise hôte.

Lire aussiLa Seine-Saint-Denis reconnecte RSA et emploi

Etudiants précaires, femmes victimes de violences conjugales, personnes parfois à la rue ou récemment arrivées en France… Les hôtes sont accompagnés par une quarantaine d’associations de réinsertion partenaires. Avant tout engagement, une rencont[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi