La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 330,34
    +24,12 (+0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Retraites: les réponses aux questions que vous vous posez sur la réforme

ROMAIN DOUCELIN/SIPA

DOSSIER - L'intersyndicale appelle à la mobilisation ce jeudi 19 janvier pour la première journée d’action contre la réforme des retraites. Plusieurs partis de gauche et associations lycéennes et étudiantes prendront le relais pour "une marche pour nos retraites", samedi 21 janvier. Le projet du gouvernement cristallise les tensions, même au sein de la classe politique. Besoin d'y voir plus clair? La rédaction vous a sélectionné plusieurs articles pour répondre à vos questions.

Journée noire dans les transports et dans la rue? C’est ce qu’ambitionne l'intersyndicale ce jeudi 19 janvier pour la première journée d’action contre le projet de réforme des retraites d'Emmanuel Macron. Le chiffre d’un million de Français dans les rues est d’ores et déjà avancé (et espéré) par les syndicats. "Il faut que ce soit du niveau de 1995, même de 2010", a déclaré dimanche 15 janvier, sur France 3, le numéro un de la CGT, Philippe Martinez. Les principaux syndicats sont unanimement opposés à cette réforme, qui prévoit de reporter progressivement à 64 ans l'âge de départ à la retraite, au lieu de 62 ans actuellement, tout en accélérant l'allongement de la durée de cotisation. L'enjeu réside aussi dans leur capacité à rassembler, ensemble, contre un projet que rejettent massivement les Français.

> Ce qu'il faut retenir des annonces d'Elisabeth Borne

La réussite de cette première journée de mobilisation déterminera également l'avenir du mouvement de contestation, que les syndicats veulent installer dans la durée. Ils doivent d'ailleurs décider de "nouvelles initiatives" après la journée de jeudi. Indispensables, selon le professeur de sciences politiques Dominique Andolfatto, pour faire réagir le gouvernement: "S'ils s'en tiennent à des journées d'action interprofessionnelles, celles-ci tendent peu à peu à s'épuiser et on finit par s'y habituer. Bref, leur impact décline."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Dominique Andolfatto dans notre article
Pourquoi la contestation contre la réforme des retraites pourrait durer deux mois

Pour tout comprendre à ce projet de réforme et à la fronde qu'il suscite, voici une sélection d'articles proposée par la rédaction de Challenges.fr.

Que va rapporter cette réforme à l'Etat?

En septembre dernier, Emmanuel Macron l’assurait: on ne peut plus attendre pour faire la réforme, qui "doit entrer en vigueur à l’été 2023". L’argument économique justifie à lui seul de réformer le système des retraites pour assurer son équ[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi