La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 575,42
    -251,96 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Retraites : ce qu'il faut savoir sur le projet du gouvernement

AFP - STEPHANE DE SAKUTIN

Emmanuel Macron aurait tranché. L'âge légal de départ à la retraite serait reporté à 64 ans dans la réforme présentée mardi et non pas 65 ans, comme le candidat Macron l'avait prévu dans son projet présidentiel. Un petit recul qui vise à amadouer les syndicats et l'opinion publique, très opposés à cette réforme.

Un an de moins. La réforme des retraites qui va être présentée mardi après-midi par Elisabeth Borne devrait entériner un âge légal de départ à la retraite à 64 ans et non 65 ans comme promis par le candidat Macron, rapportent plusieurs médias ce dimanche 9 janvier.

Emmanuel Macron, alors candidat à sa propre réélection avait présenté en mars dernier dans son programme aux Français un projet de réforme avec un allongement progressif de l'âge légal du départ à la retraite à 65 ans. Plusieurs heures de discussions plus tard, Elisabeth Borne a fait savoir la semaine dernière que le départ à 65 ans n'était pas "un totem".

Deux années supplémentaires de travail

Selon Le Parisien, sauf revirement de dernière minute, le président Emmanuel Macron a tranché en faveur de 64 ans, avec une accélération de l'allongement de la durée de cotisation. BFM TV rapporte de son côté, citant des sources concordantes, qu'un départ à 64 ans, avec un recul au rythme de trois mois par an, est l'hypothèse privilégiée. Actuellement, le départ légal à la retraite est de 62 ans.

Le projet de réforme, hautement sensible, a pour ambition de rééquilibrer les finances du régime des retraites sur le long terme en allongeant la durée du travail. Un report à 64 ou 65 ans de l'âge légal - promesse de campagne d'Emmanuel Macron - a été régulièrement évoqué.

"Le principe, c'est d'équilibrer le régime sans augmenter les impôts ni baisser les pensions. Plusieurs scénarios permettant d'y parvenir sont mis à la concertation. Tous passent par un recul de l'âge", déclarait en fin de semaine à des journalistes le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran.

Sur France 5 dimanche soir, le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a défendu une réforme "juste", "efficace" dépourvue selon lui de "brutalité".

Un débat à l'Assemblée nationale le 6 février

La réforme sera étudiée en conseil des ministres le 23 janvier, avant un examen à l'Assemblée début février, probablement le lundi 6. Privé de major[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi