La bourse ferme dans 8 h 1 min

Retraites: pourquoi les danseurs de l'Opéra de Paris s'accrochent à leur régime spécial

La grève remarquée du personnel de l’Opéra de Paris contre la réforme des retraites rappelle que cette institution dispose de quelques privilèges uniques. L’Opéra national de Paris est en effet la seule institution culturelle à bénéficier d’un régime spécial de retraite, si l’on excepte la Comédie-Française (voir encadré). .

En plus d’une pension calculée sur les six derniers mois pour les machinistes et les trois meilleures années pour les artistes, une grande partie du personnel part à la retraite avant 62 ans: 42 ans pour les danseurs, 50 ans pour les artistes du chœur, 60 ans pour les musiciens de l’orchestre et 57 ans pour les techniciens. Mises en place depuis le règne du Roi Soleil, ces dispositions voulaient prendre en compte la pénibilité spécifique de ces métiers.

"Un moment de grâce"

, Alexandre Carniato, délégué danseur FNSAC-CGT élu à la Caisse des retraites, résume avec simplicité: "Nous voulions offrir un moment de grâce". Telle est la mission des petits rats de l’Opéra depuis plusieurs siècles. Entrés à l’école de danse de l’Opéra dès l'âge de six ans, où ils peuvent chaque année être remerciés en cas d’échec à l’examen, ces sportifs de haut-niveau s’astreignent à un entraînement rigoureux, quitte à parfois malmener leur corps.

A cette cadence-là, la plupart sont cassés dès 35 ans et prolonger au-delà de 42 ans semble mission impossible. Ce départ anticipé se pratique d’ailleurs dans d’autres opéras en France. Additionnée au salaire de leur deuxième carrière, cette pension précoce permet aux danseurs de garder le même niveau de vie : "À 42 ans, si je deviens professeur de danse dans une école municipale, même si l’Opéra de Paris est derrière moi, je démarrerai à zéro ma carrière, explique Alexandre Carniato. Le salaire pour démarrer, selon les grilles indiciaires, est de 1.289 euros". Alexandre Carniato perçoit aujourd'hui un salaire de 2.500 euros net par mois. "Ce qui est un salaire correct à l'Opéra", reconnaît-il.

[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi