La bourse est fermée

Retraites: l'opinion ne se retourne pas mais évolue en faveur du gouvernement, estime Elabe

1 / 2

Retraites: l'opinion ne se retourne pas mais évolue en faveur du gouvernement, estime Elabe

La grève dans les transports qui perdure ne semble pas encore avoir poussé les Français à changer massivement d'opinion sur la réforme des retraites voulue par le gouvernement. Selon un sondage* d'Elabe publié ce lundi, l'opposition à cette réforme reste majoritaire mais les choses semblent évoluer.

"Il n'y a pas de basculement, pas de retournement de l'opinion", commente Bernard Sananès, président du cabinet de conseil sur le plateau de "12h, l'Heure H" sur BFM Business. "Mais par contre, il y a des évolutions. Ces évolutions, elles ne sont plutôt pas défavorables au gouvernement. Et en soi c'est déjà un petit événement parce que la tradition veut que quand le conflit dure, l'opinion se retourne vers l'exécutif en disant 'qu'est ce que vous faites pour nous sortir de cette situation?'", commente Bernard Sananès.

A la question: "est-ce qu'on est pour ou contre la réforme, une majorité de Français (53%) reste défavorable à la réforme, c'est moins 4 points. Et puis 53/47 pour un gouvernement qui a 70% d'impopularité...".

Reste que dans le détail, Elabe souligne le "gros problème" pour le gouvernement. "Qui est le plus favorable? Les retraités, le socle électoral d'Emmanuel Macron. Par contre tous les actifs, les milieux populaires, les classes moyennes restent très opposés à la réforme".

L'âge pivot cristallise les oppositions

"Donc, des petits signaux encourageants pour le gouvernement qui semblait avoir perdu totalement la...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi