Publicité
La bourse ferme dans 4 h 17 min
  • CAC 40

    8 018,37
    -73,49 (-0,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 949,96
    -39,92 (-0,80 %)
     
  • Dow Jones

    38 460,92
    -42,77 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0727
    +0,0026 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    2 341,10
    +2,70 (+0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 356,65
    -2 584,01 (-4,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,39
    -33,19 (-2,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,79
    -0,02 (-0,02 %)
     
  • DAX

    17 956,95
    -131,75 (-0,73 %)
     
  • FTSE 100

    8 088,41
    +48,03 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    15 712,75
    +16,11 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    5 071,63
    +1,08 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    37 628,48
    -831,60 (-2,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 284,54
    +83,27 (+0,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,2508
    +0,0045 (+0,36 %)
     

Retraites : grève reconduite dans la plupart des raffineries de TotalEnergies

Le mouvement de grève contre la réforme se poursuit ce mercredi dans les raffineries du groupe TotalEnergies (image d'illustration).  - Credit:Maxime JEGAT / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Le mouvement de grève contre la réforme se poursuit ce mercredi dans les raffineries du groupe TotalEnergies (image d'illustration). - Credit:Maxime JEGAT / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

La mobilisation perdure chez TotalEnergies. Les grévistes ont reconduit mercredi 8 février le mouvement contre le projet de réforme des retraites du gouvernement dans la plupart des raffineries du groupe, a appris l'Agence France-Presse auprès de la CGT. Le syndicat dénombrait 100 % de grévistes parmi les opérateurs des équipes du matin au dépôt de carburants de Flandres (Nord), près de Dunkerque, 80 % à la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), 70 % à la raffinerie de Feyzin (Rhône) et 56 % à la raffinerie de Normandie.

« On reconduit les mêmes modalités pour ce début de journée », et donc la suspension des expéditions de carburants des raffineries vers les dépôts de carburants, a déclaré à l'Agence France-Presse Éric Sellini, coordinateur CGT pour le groupe TotalEnergies.

Le mouvement est prévu pour durer deux jours, la journée nationale de mobilisation de mardi et ce mercredi donc, qui coïncide avec la publication des résultats du groupe, qui a annoncé le meilleur bénéfice de son histoire, à 20,5 milliards de dollars pour l'année 2022.

PUBLICITÉ

À LIRE AUSSIGrève des 7 et 8 février : à quelles perturbations faut-il s'attendre ?

Une réunion des syndicats programmée jeudi

La CGT avait envisagé initialement un arrêt des raffineries et donc de la production de carburants, mais les salariés n'y étaient pas prêts et souhaitaient d'abord se « tester » sur une grève reconductible, avant de durcir éventuellement le mouvement.

À LIRE AUSSIRetraites : les non-dits de la réforme [...] Lire la suite