Marchés français ouverture 1 h 17 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0741
    +0,0023 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    21 576,84
    +293,32 (+1,38 %)
     
  • BTC-EUR

    21 056,36
    -722,52 (-3,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    520,98
    -15,91 (-2,96 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Retraites, exécution en Iran, bourse... Les infos à retenir du week-end

Vous avez décroché de l’actualité ce week-end? Voici les informations que Challenges a sélectionnées pour vous ces 7 et 8 janvier. Au programme: la réforme des retraites, l’élection de Kevin McCarthy et la vague d’indignation au niveau international à la suite de nouvelles exécutions en Iran.

Les Républicains prêts à voter pour une réforme des retraites "juste"

Photo d\'archives du député Eric Ciotti du parti français Les Républicains (LR) à l\'Assemblée nationale à Paris, France, prise le 24 novembre 2022/REUTERS/Sarah Meyssonnier Crédit : SARAH MEYSSONNIER
Photo d\'archives du député Eric Ciotti du parti français Les Républicains (LR) à l\'Assemblée nationale à Paris, France, prise le 24 novembre 2022/REUTERS/Sarah Meyssonnier Crédit : SARAH MEYSSONNIER

À quelques jours de la présentation de la réforme des retraites par le gouvernement, le patron des LR, Eric Ciotti, s'est dit prêt à "voter une réforme juste" des retraites et pense avoir été entendu par le gouvernement qui doit présenter mardi son projet, indique-t-il dans le Journal du Dimanche.

"La situation budgétaire, démographique et économique impose cette réforme" et "je souhaite donc pouvoir voter une réforme juste qui sauve notre système de retraite par répartition", déclare dans cet entretien le député, dont le groupe à l'Assemblée nationale détient la clé d'une adoption sans l'arme constitutionnelle du 49.3.

Ainsi Eric Ciotti a demandé à la Première ministre d’étaler la réforme "sur deux quinquennats", avec un relèvement de l'âge légal de départ à 63 ans en 2027 puis 64 ans en 2032. C'est ce que pourrait annoncer ce mardi 10 janvier la cheffe du gouvernement, après avoir envisagé 65 ans. Selon le Parisien, sauf revirement de dernière minute, le président de la République a tranché en faveur de 64 ans, avec une accélération de l'allongement de la durée de cotisation.

Lire aussiRéforme des retraites : comment Macron a abandonné son grand projet d'un régime universel

80,1 milliards d'euros distribués aux actionnaires en 2022

Un écran électronique affiche les informations sur les actions du CAC 40 au siège d\'Euronext à La Défense, quartier financier de Paris, France. /Photo d\'archives/REUTERS/Charles Platiau Crédit : CHARLES PLATIAU
Un écran électronique affiche les informations sur les actions du CAC 40 au siège d\'Euronext à La Défense, quartier financier de Paris, France. /Photo d\'archives/REUTERS/Charles Platiau Crédit : CHARLES PLATIAU

Les quarante entreprises du CAC 40, principal indice boursier français, ont distribué le montant record de 80,1 milliards d'euros à leurs actionnaires en 2022, en dividendes ou rachats d'actions, selon la lettre financière Vernimmen.net.

"En 2022, d'après nos compilations, les entreprises du CAC 40 ont rendu à leurs actionnaires 80,1 milliards d'euros, dont 23,7 milliards d'euros sous forme de rachats d'actions, soit le niveau le plus haut jamais enregistré depuis que nous faisons cette étude" (2003), a souligné la lettre d'information spécialisée.

Les dividendes versés atteignent 56,5 milliards d'euros, contre 45,6 milliards en 2021 et 28,6 milliards en 2020, dur[...]

Lire la suite sur challenges.fr