La bourse est fermée

Retraites : ce qui change pour les fonctionnaires

latribune.fr
 

Les 4,3 millions d'agents publics fonctionnaires (pour 1,2 million de contractuels), dans les trois versants de la fonction publique (Etat, hospitalière, territoriale) devraient, au terme de la réforme, voir leur retraite calculée sur l'ensemble de leur carrière et non plus sur les six derniers mois. Cette règle leur serait moins favorable, en particulier aux enseignants dont le Premier ministre Edouard Philippe a reconnu lui-même début décembre que "l'application absurde des nouvelles règles les pénaliserait".

Selon Gilles Oberrieder (CGT), "un enseignant en fin de carrière qui touche aujourd'hui une retraite d'environ 2.500 euros" toucherait ainsi "environ 1.700 euros". Ce spécialiste des retraites a aussi calculé qu' "un agent de catégorie C (la moins bien rémunérée) qui gagne aujourd'hui entre 1.300 et 1.600 euros mensuels, toucherait une retraite d'à peine 1.000 euros". En moyenne, ajoute-t-il, les fonctionnaires passeraient d'une retraite moyenne de "70% du salaire de fin de carrière à une retraite correspondant à 70% du salaire moyen de carrière", prenant en compte les années les moins bien rémunérées. Cela occasionnerait une perte substantielle de revenus, qu'il chiffre "entre 20 et 30%".

Avec le nouveau système universel à points que le gouvernement souhaite mettre en place à compter de 2025, les primes devraient cependant être prises en compte dans le calcul de la retraite. Actuellement, si les fonctionnaires cotisent à hauteur de 11% à leur propre régime intégré, cette cotisation ne porte pas sur les primes, qui constituent une part importante des rémunérations pour ceux qui en bénéficient. Elles peuvent même atteindre "50% des revenus pour certains fonctionnaires en fin de carrière", selon le secrétaire d'Etat chargé de la fonction publique, Olivier Dussopt.

Extension du compte pénibilité aux fonctionnaires

Problèmes : des centaines de milliers d'agents, dont les

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Réforme des retraites: Philippe donne un mois aux syndicats pour trouver la solution
Retraites: trafic SNCF et RATP en "amélioration" lundi
Retraites : les syndicats divisés, une nouvelle semaine de mobilisation en vue
Retraites: le gouvernement retire provisoirement l'âge pivot
Retraites: Philippe promet des "propositions concrètes" dès samedi