La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    -0,0084 (-0,76 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    21 638,69
    -231,18 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    541,21
    -4,11 (-0,75 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Retraites. CFDT et CFTC pas d'accord pour un report à 64 ans

AFP/Archives - Ludovic MARIN

Les leaders de la CFDT et de la CFTC pensent que le gouvernement va décider de reporter l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans plutôt que 65, mais une telle disposition n'est pas davantage acceptable.

"J'ai le sentiment que ce sera 64 ans, mais je peux me tromper. En tout cas, on n'a pas eu d'ouverture pour dire qu'il n'y aurait pas d'augmentation de l'âge légal", a déclaré sur RTL le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, reçu la veille par la Première ministre Elisabeth Borne.

Mais "64 ans, c'est aussi un report brutal de l'âge légal de la retraite, que rien ne justifie (...) et donc 64 ans, c'est inacceptable également", a-t-il ajouté.

Revenant sur les précédentes réformes, le dirigeant du premier syndicat français a déclaré que la réforme de 2003 répondait à "un système de retraite qui dans sa viabilité était gravement menacé" et que cette réforme était donc "nécessaire". En 2010-2013, il y avait "à peu près les mêmes prévisions, moins brutales, mais avec une dégradation énorme des comptes".

Or "ce n'est pas la même chose aujourd'hui. Ca ne veut pas dire qu'il n'y a pas de déficit, mais ce déficit, on peut en discuter, comment on le comble", a ajouté Laurent Berger, qui préconise d'améliorer le taux d'emploi des seniors, plus faible en France qu'ailleurs.

"Cela fait un moment qu'on a compris que ça va aller vers 64 ans" avec une "accélération de la loi Touraine" de 2014 pour atteindre plus rapidement les 43 annuités de cotisation, a indiqué sur Europe 1 le président de la CFTC, Cyril Chabanier.

Le dirigeant de la centrale d'inspiration chrétienne, qui doit être reçu mercredi après-midi à Matignon, a critiqué "une réforme des retraites qui pèse uniquement sur les salariés", invitant lui aussi à travailler "sur l'emploi des seniors".

Elisabeth Borne reçoit jusqu'à mercredi soir les représentants des organisations syndicales et patronales, avant de présenter le projet de réforme des retraites le 10 janvier.

"Il y aura des annonces. Dans la foulée, on se réunit et on avise (...). On annoncera des mobilisations en commun si ça reste tel quel", a précisé Laurent Berger, évoquant ses homologues des autres syndicats.

"On veut tellement le faire ensemble qu'a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi