La bourse ferme dans 7 h 18 min
  • CAC 40

    7 131,63
    -34,64 (-0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 218,47
    -22,65 (-0,53 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0911
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 925,40
    -5,40 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    21 486,68
    -495,11 (-2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,79
    -10,52 (-1,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,61
    -0,27 (-0,36 %)
     
  • DAX

    15 389,99
    -119,20 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    7 828,43
    +8,27 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2207
    -0,0022 (-0,18 %)
     

Retraites: en Allemagne, les réformes peinent à sauver le système

Photo SIPA/snapshot-photography/T Seeliger

Après cinq ans de reculade, le gouvernement français va dévoiler ce mardi son projet de réforme des retraites, avec une mesure phare: le report de l'âge de départ. Au gré de ses réformes, l'Allemagne a aussi emprunté cette voie, entre autres. Le vieillissement démographique continue pourtant de déséquilibrer les finances de son système des retraites.

Suhl, capitale de la Seniorenrepublik. Nulle part en Allemagne, la population n’a vieilli aussi vite que dans cette bourgade de l’ex-RDA. Située en Thuringe, elle est passée de 56.000 habitants avant la réunification à moins de 36.000, à cause de la désindustrialisation et de l’exode des jeunes vers l’Ouest. La ville a la moyenne d’âge la plus élevée du pays: 51 ans, contre, à l’autre bout du classement, 40 ans pour la juvénile Heidelberg. A Suhl, les plus de 65 ans représentent un tiers de la population, une proportion alarmante que l’Allemagne toute entière atteindra, selon les démographes, en 2060, et que politiques et économistes tentent d’anticiper pour éviter ce qu’ils nomment déjà le Rentenkollaps, littéralement "l’effondrement des retraites". Une perspective de plus en plus présente dans le débat public, au point que le tabloïd Bild faisait sa "une" fin octobre sur le cri d’alarme du patron de la fédération de la métallurgie, inquiet d’"une catastrophe d’ici cinq ans".

Lire aussiRéforme des retraites : les Français rejettent massivement le projet de Macron

Les retraités allemands face à la pauvreté

Et pourtant, fondé comme en France sur la répartition, le système de retraites allemand a déjà subi de profondes réformes. Avec, depuis les années 2000, des inflexions majeures. La durée de cotisation a été allongée – elle atteint 43 années aujourd’hui et s’élèvera à 45 en 2029 – et l’âge de départ a été progressivement repoussé, au rythme d’un mois par an depuis 2007, pour aboutir à 67 ans en 2031. Dernière décision couperet: la diminution par palier du montant des retraites, de 52,6% de la moyenne des salaires en 2005, il descendra à 43% en 2030. En théorie, cette baisse devait être compensée par des régimes complémentaires et des produits d’épargne retraite encouragés à coups d’incitations fiscales mais, en réalité, ces dispositifs ne bénéficient qu’à une minorité de privilégiés.

Les résultats de ces mesures drastiques sont perceptibles. En moyenne, les Allema[...]

Lire la suite sur challenges.fr